Delphine Roy

Guide

Heureusement qu’il existe des gens qui n’ont aucune compétence de guide! Mais qui, pour pallier à ce «manque», ont traversé le Tibet à vélo (3 fois), seule et clandestinement (pas le choix au Tibet). Comme elle n’avait pas de formation de guide, pour apprendre la vie de nomade, elle a passé quelques mois avec les tribus du corridor de Wakhan (entre le Pakistan et l’Afghanistan). Comme elle était aussi peu compétente sur l’eau, elle a acheté une pirogue et descendu le Niger durant 3 mois. Enfin, ne parlant que 2 langues, elle a décidé de s’installer au Bhoutan pour enseigner et donc apprendre la langue, elle en a profité pour apprendre le Népali en passant. Sérieusement, il y a peu de gens au Québec, qui ont autant voyagé, et voyagé aussi audacieusement que Delphine. Et ça c’est la marque d’un guide comme nous les aimons.
  • Pierre B.

    - Népal : Mustang - été 2014

    Delphine est une guide extraordinaire : ses connaisances du pays et de la langue, sa relation avec le peuple népalais, l'évaluation de chaque voyageurs, sa disponibilité et son sourire sont quelques-unes des raisons de mon appréciation.

  • Josée G.

    - Népal : Camp de base de l'Everest - automne 2014

    Delphine est une guide très attentionnée et passionnée par son travail. Toujours très intéressante à écouter parler du Nepal grâce à sa grande connaissance de la culture locale. Elle a fait un travail merveilleux. Je repartirais avec elle demain matin.

  • Nancy D.

    - Bhoutan

    C’est toujours un bonheur d’être guidée par Delphine. Je lui fais entièrement confiance. Je sais qu’elle trouve des solutions lorsque des problèmes surviennent. Elle est toujours à l’affût du petit quelque chose de plus pour nous faire plaisir. Malgré les contraintes rigides du pays, Delphine a travaillé fort pour nous faire vivre des expériences humaines uniques au cœur de la culture bhoutanaise:   souper chez ses amis à Thimphu, thé et puja chez les nomades près du Gangkar Puensum, souper et préparation du repas chez des amis à Bumthang, souper chez les nomades (en attente du véhicule ayant connu des problèmes), visite d'une clinique, récolte du riz, etc. Delphine est toujours de bonne humeur et attentive aux autres. Elle a un grand respect de l’équipe locale et des voyageurs.  Je partirais avec elle n’importe quand et n’importe où. Son amour du Bhoutan est évident et elle nous le rend bien par ses commentaires et les nombreuses connaissances qu’elle nous transmet.

L'infolettre des karavaniers

Haut