Mariana Ledesma

Spécialiste et guide

On a vite succombé à l’énergie, l’intelligence et la «drive» de Mariana ce jour d’octobre où elle est passée au bureau la première fois. C’est le soleil et la chaleur du Mexique qui s’invitaient dans l’équipe! Loin de la capitale mexicaine qui l’a vu grandir, elle venait de passer les 8 dernières années sous le ciel étoilé de la Basse Californie à étudier et travailler à divers projets de tourisme communautaire. Et souhaitait maintenant poser ses valises à Montréal. Mais chez Karavaniers, les valises, on ne les pose jamais bien longtemps! Elle qui avait déjà pas mal voyagé en Amérique latine, touché sa premières neige en Patagonie notamment, est vite repartie vers Baja, cette fois en kayak, puis jusqu’à Madagascar; grimpé un haut sommet au Mexique et en Équteur, pagayé au Panama et marché les chemins incas au Pérou.  Indispensable au bureau, elle s’occupe désormais des départs au Pérou en plus de plusieurs autres destinations. Quand elle ne quitte pas le bureau de façon précipitée pour un (autre!) cours de danse, elle met sa touche à un Pisco Sour pas piqué des vers pour l’apéro du vendredi. Surtout, et peu importe qu’elle tienne le bureau à bout de bras quand tous les autres s’absentent, elle garde son calme et le sourire... parce qu’après tout... No pasa nada...
 

ses essentiels

1. Un appareil de photo : pour avoir des beaux souvenirs et les partager avec l’équipe et les voyageurs au retour du voyage.
2. Un moleskine : pour écrire mes pensées, idées, nouveaux contacts.
3. Un sacs étanches : super pratique pour garder mes affaires au sec
4. Un couteau suisse : un indispensable de l’aventure du plein air.
5. Un buff : pour ses multifonctionnalités, mais surtout pour cacher mes cheveux de lion les matins.
6. Une paire de lunettes : pour protéger mes yeux des rayons du soleil.
7. Un bracelet à corde : très utile et facile à transporter.
8. Des bonbons à l’érable : une spécialité de mon pays adoptif à partager avec l’équipe locale.
9. Une bouteille de tequila : une spécialité de mon pays d’origine à partager avec les voyageurs et l’équipe locale.

L'infolettre des karavaniers

Haut