Une ascension : quel sommet viser ?

La conquête des plus hauts sommets, au début du siècle dernier, fut d’abord une course entre nations et une grande démonstration de force et d’ambition. De ces premiers exploits nous sont parvenus des récits exceptionnels qui, pour beaucoup d’entre nous, constituent encore aujourd’hui une inspiration au dépassement. Mais voilà, quel sommet viser ? Qui soit à notre portée… mais représentant un défi suffisamment relevé pour éveiller, avant l’assaut final, ce sentiment enivrant de dépassement et d’accomplissement ? Voici nos propositions!

Nos voyages de haute montagne

Et il y a la manière…

Il y a le sommet, bien sûr… Mais il y a aussi la manière ! Se donner toutes les chances d’atteindre un sommet, c’est d’abord choisir un objectif à notre portée. Il faut aussi y aller à la bonne saison. Et puis prévoir une bonne acclimatation… et pas nécessairement l’itinéraire le plus court ! Un bon encadrement peut aussi faire toute la différence ! Prenez le temps de consulter notre équipe, ils sont là pour vous aider à choisir… et ultimement… pour vous mener jusqu’au sommet !

Ascensions niveau 5

Ascensions niveau 4

Ascensions niveau 3

Richard Remy

On l’écoutait nous dire: “Autrefois, le grand Fanfaron d’Égypte, …” et on riait. L’humour au ras des baskets, les jeux de mots, un sens de la répartie magnifique, tous les traits du plus grand fanfaron quoi, c’est lui! Mais voilà, cette légèreté qu’il se donne en voyage, il l’a bien méritée. Sa capacité de travail est légendaire. Et s’il cache vainement ses connaissances sous une blague du second degré, c’est qu’il est aussi modeste. Car Karavaniers c’est avant tout Richard. Il a la politesse de dire que les guides font une compagnie. Ce n’est pas faux. Mais Karavaniers, c’est d’abord le rêve d’une seule personne. Presque une obsession. Il est parti de rien, avec à peine un désir entre les mains, et voilà qu’il marche sur tous les pays du monde, quelques années plus tard, aussi légèrement qu’à l’intérieur d’un songe. Il a raison de rire lorsqu’il voyage. Ce monde dans lequel nous vivons tous ici, celui dans lequel on vous invite aussi, c’est avant tout le sien.

Texte écrit par Pascal Guillaume en 2003. Je le garde car Pascal, décédé en 2011 était et restera probablement le plus grand des guides…Ce texte, flatteur, est pour moi un grand compliment.

Le Népal selon les saisons

Il peut être difficile de choisir son voyage devant autant de choix. Voici un petit récapitulatif de nos voyages de trek au Népal en fonction de la période à laquelle il est préférable d’y aller.
Pour plus de conseils, nos spécialistes voyages et guides sont toujours disponibles pour vous aider à déterminer quel voyage vous conviendrait le...

L’infolettre des karavaniers

Haut