Explorer le monde...par les eaux!

Un voyage à la voile c’est la liberté de n’avoir ni route ni sentier, on peut explorer des régions inaccessibles par la terre et donc souvent on se retrouve seul face à l’immensité de la nature.
Imaginez-vous naviguer dans des fjords étroits avec les baleines et les dauphins, puis mettre l’ancre dans une petite crique et partir en randonnée pour voir de haut les magnifiques paysages. Et enfin, finir la journée avec des crabes fraîchement pêchés et la douceur d’un lit chaud.

Une jolie carte en attendant

À la mer comme à la maison!

La différence chez Karavavaniers
L’avantage de voyager sur un voilier est d’avoir tout le confort d’une maison : lits douillets, douches, chauffage, repas gastronomiques, etc. tout en étant dans des endroits les plus sauvages du monde.
Vous savez naviguer? Chez Karavaniers ce n’est pas un pré-requis puisque nos équipes de professionnelles prennent tout le temps de vous montrer les secrets de la navigation au fur et à mesure de la croisière.

Croisières

Christine Plaisant - Spécialiste & guide

Christine a travaillé plusieurs années en France dans l’organisation de voyages d'aventure et chargeait dès que possible son sac à dos pour découvrir le monde, de la Patagonie mythique aux vallées népalaises, en passant par les palais oubliés du Gujarat ou les sites millénaires de Jordanie. Dans ses rêves, il y a celui de traverser la Russie en transsibérien l'hiver, de fouler les terres du Kamchatka, de reprendre la conversation avec ces iraniennes autour d'un thé, de retourner à Istanbul quelques années contempler le Bosphore, frontière imaginaire qui sépare son Europe natale du continent asiatique qui la fascine : les steppes kirghizes, les bazars d’Ispahan, les villages de Tushetie… Efficace, consciencieuse, Christine a les yeux qui brillent malgré elle en parlant de voyage. Et si elle est absente du bureau, c’est qu’elle est avec son sac à dos et que le besoin de sentir des épices s’est fait trop fort, elle est sûrement dans un marché au Moyen-Orient, une ruelle de souk d’Afrique du nord ou dans les steppes d'Asie centrale! Soyez en sûr, elle sera « aux petits soins » avec vous.

Kayak de mer

Dans les régions les plus sauvages ou isolées, la limite du voyageur, est souvent la route… la piste… le sentier défriché qui prend fin. Le cul-de-sac. Mais là où les routes ne vont plus, reste souvent un fjord qui s’engage dans une vallée glaciaire. Un canyon qui se faufile dans les mesas du Grand Staircase. Des criques isolées surplombées par...

L’infolettre des karavaniers

Haut