Aconcagua

L’ascension de l’Aconcagua 

Une sentinelle de pierre si haute qu’elle semble inatteignable.  Le cerro Aconcagua (6962 m.) est d’ailleurs le plus haut sommet des Amériques, nord et sud confondus!  Pour mieux saisir son immensité Nous passerons plus de deux semaines en haute montagne. Nous proposons d'abord une acclimatation dans le massif du Cordon del Plata, pendant 6 jours. L’ascension de l'Aconcagua se fera ensuite sur le flanc ouest, la voie normale. Cela nous permet de limiter notre temps investit dans l'acclimatation sur un même massif. Cet itinéraire est unique dans les offres d'expédition offrant une expérience intense sur un véritable terrain de haute montagne : glaciers impressionnants, panoramas grandioses, arêtes effilées et vallées majestueuses. 

img-article © Claude Duguay & Lucie Dumont
  • Partager :

Grand classique revisité

Argentine: Aconcagua
  • À partir de
    6940.00$ au départ de Montréal
  • Groupes
    de 10 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 04 Spartiate
    Majorité de nuit sous tente, en autonomie.
    Confort de bivouac rudimentaire (climat, terrain…)
    Repas d’expédition (parfois quelques lyophilisés mais agrémentés en grande majorité de produits frais et locaux).
    Participation pouvant être requise pour la préparation des repas et l’installation/désinstallation du campement selon la composition de l’équipe.
    Douche finale.
  • Effort
    Effort 05 Très engagé
    • Effort intense et prolongé dans le temps. Le nombre d’heures de marche peut dépasser fréquemment les 9h de marche
    • Les dénivelés sont importants ou concernent de la marche en haute-montagne.
    • L’altitude sera probablement un facteur et/ou les conditions climatiques rudes amplifieront l’effort.
    • Vous transportez vos affaires dans des pulkas ou sur le dos pendant la quasi-totalité du voyage.
  • Activités
    • Alpinisme
      Alpinisme

Détails du voyage

  • Activités du voyage :
    • Alpinisme
  • Durée de ce voyage :
    • 23 jours
    • de Montréal à Montréal
  • Période :
    • Janvier à Février
  • Tarifs du voyage :
    À partir de 6940$, au départ de Montréal Détails des prix

Dates des voyages Au départ de Montréal

  • Ouvert
    Du 07 Janvier 2023 au 29 Janvier 2023

Retour de l'ascension de l'Aconcagua pour les 25 ans de Karavaniers

Ce n’est pas un secret, Karavaniers a longtemps eu une image assez hard…Et encore aujourd’hui elle persiste. Or c’est assez faux. Ceci dit, dès les débuts nous avons voulu grimper des sommets.  À cette époque nous avions même lancé la première école de montagne au Québec. Comme beaucoup de  bonnes idées, elle a été récupérée par d’autres et sa rentabilité est devenue difficile. De toute façon, notre terrain de jeu était d’abord l’étranger. Alors nous avons persisté et fait de belles premières : Ama Dablam (nous sommes la 2e équipe québécoise à avoir atteint le sommet), Shisha Pangma (première expédition commerciale québécoise sur un 8000m…nous avons atteint 7500m…sans oxygène), Baruntse, un 7000…et souvent l’Équateur, la Bolivie. Mais la montagne que nous avons le plus souvent grimpé reste le sommet des Amériques : l’Aconcagua près de 25 fois.

Comme dans tous nos voyages, la qualité du voyage repose aussi beaucoup sur le guide. En montagne, la vie des gens dépend aussi de ce guide. Nous avons donc toujours choisi minutieusement nos chefs d’expédition…Ils s’appellent Claude (Duguay), Jean-Philippe (Leblanc), Alain (Lacroix), Jean-Nicolas (Grieco), Bernard Mailhot… Et voilà maintenant que François-Xavier Bleau, qui a organisé l'Aconcagua pendant 10 ans de son côté avec une autre agence, rallie son expérience à celle de Karavaniers pour relancer les voyages d'expéditions et de treks engagés.   
L'esprit de la haute montagne existe toujours chez nous, ce sera donc un retour à l’Aconcagua en janvier 2023.

Ce sera notre grand retour sur ce célèbre sommet.
Nous souhaitions le souligner à l’occasion des 25 ans de Karavaniers et offrir une expédition différente, car nous estimions que ce sommet avait changé ces dernières années sous les phares du monde de la Haute Montagne.


L'immersion - Montagne & Volcan

Les points forts de cette expédition en haute montagne en Argentine

  • L’ascension de l’Aconcagua (6962m), plus haut sommet des Amériques
  • Ascension avec un itinéraire d'acclimatation original en variant l'environnement de montagne via le massif du Cordon del Plata.
  • Transport des bagages et équipement collectif par des arrieros et mules jusqu’au camp de base, et option de porteurs en altitude. 
  • Expédition encadrée par des guides qualifiés et expérimentés sur la montagne
  • Acclimatation sécuritaire et réfléchie pour avoir toutes les chances d’atteindre le sommet !
  • Expérience culinaire et culturelle dans la région de Mendoza, capitale viticole de l'Argentine

Laissez-vous transporter par un voyage de haute montagne en Argentine

L’ascension de l’Aconcagua

L'Aconcagua impose sa dominance dès le premier coup d’œil. C’est au deuxième jour de la marche d'approche que nous l'apercevront au fond de la vallée. À partir de ce moment sa stature gigantesque ne cessera de nous hanter, grossissant à chaque détour de sentier jusqu'à Plaza de Mulas, notre camp de base, à 4 350 mètres. Ce camp deviendra petit à petit une oasis, un lieu de repos et d'air presque riche au fur et à mesure que nous progresserons vers les camps supérieurs. Mais d'ici, on peut difficilement s'imaginer triompher du sommet tant il semble inatteignable...
Dans ces hautes altitudes, tout est une question de rythme, de persévérance, de ténacité, d'endurance physique et morale. Bien sûr l'effort sera grand. Mais on l'oubliera bien vite, lorsque notre regard et notre sourire porteront enfin au-dessus de l'Amérique toute entière et que nous serons au sommet de l’Aconcagua !
L'esprit de l'expédition - Montagne & Volcan

L'esprit de l'expédition

L’ascension de l’Aconcagua grâce à une bonne stratégie d'acclimatation dans le massif du cordon del Plata, et ensuite par la voie normale, qui est plus simple, accessible, et qui permet une adaptation rapide selon les conditions météorologiques. Notre itinéraire est unique dans les offres globales sur le marché. 
 
L’Aconcagua fait partie de ce groupe prestigieux comprenant le plus haut sommet de chaque continent. C’est donc, assurément, une montagne populaire. Le chemin classique de la voie normale est plus emprunté et plus monotone en diversités de paysage. Pourquoi ne faire qu’un seul massif des Andes si on peut explorer un peu plus de cette immense chaîne de montagnes.

On ne se cachera pas que l’ascension de cette montagne est difficile, très difficile. Les conditions météo, l’effort à fournir et le confort disons « alpin » affectent  les alpinistes. Ces conditions peu agréables amènent trop souvent les compagnies (et les voyageurs individuels en Argentine) à vouloir monter trop vite. Sur une montagne qui pointe presque jusqu’à 7000 m, cette erreur peut avoir des conséquences graves. Notre premier travail est donc de permettre une acclimatation sécuritaire et bénéfique. Le second est d’offrir une alternative cette acclimatation, et plus diversifié en terme de variété de paysages.

L’acclimatation (sommet d’acclimatation et camps d’altitude)
L’acclimatation est toujours l’élément le plus important d’une expédition en haute altitude et ce sommet argentin ne fait pas exception. L’Aconcagua, du fait de sa hauteur, exige une approche “himalayenne”. Les campements sont ainsi installés en deux étapes. Cette technique qui consiste à monter pendant la journée et redescendre ensuite afin de dormir à une altitude inférieure maximise le processus d'acclimatation et permet de voyager « léger ».

NIVEAU DE VOTRE VOYAGE DE HAUTE MONTAGNE EN ARGENTINE

Niveau 5
 
Ce voyage de haute montagne en Argentine nécessite une excellente condition physique et une forte résistance psychologique pour réussir. Très haute altitude (presque 7000m). L’ascension de l’Aconcagua offre un défi fascinant pour l'aspirant alpiniste. En ce sens, la journée de préparation que nous offrons est essentielle pour la formation technique des voyageurs. 
 
Le climat en Argentine sera sec et venteux, chaud le jour, jusqu'à 30° C et froid la nuit près du sommet (-20°C).
 
Les bagages seront transportés par mules jusqu'au camp de base. Les voyageurs devront participer à l'établissement des camps en transportant le matériel. Il y a toujours possibilité d'engager plus de porteurs d'altitude argentin, si ce "coup de pouce " nous donne de meilleures chances de faire le sommet. Mais attention, ce petit service peut coûter au-delà de 300U$ par jour!!! Nous offrons déjà quelques porteurs pour les étapes clés de notre expédition (voir inclusions). 
 
Pré-requis / sélection des voyageurs pour ce voyage de haute montagne en Argentine :
  - Rencontrer / contacter un guide/spécialiste chez Karavaniers et nous faire part de vos expériences en montagne (ici et à l’étranger)
  - Avoir autant que possible une expérience préalable de cramponnage et l'altitude.

Intention d’itinéraire en Argentine

Cet itinéraire vous donne les grandes lignes d’un voyage (villes et sites). Cependant, il est essentiel de comprendre qu’un itinéraire n’est jamais quelque chose de fixe. Il y a toujours des petits imprévus (qui deviennent souvent la meilleure partie du voyage). Il y a aussi la possibilité de variations créées par des causes naturelles, les routes fermées par la neige ou une pluie diluvienne, ou même un éboulement de terrain, une météo capricieuse, et une acclimatation globale altérée. Et alors, l’itinéraire devient très vite secondaire.

Jour 1 : Vol Montréal – Mendoza 
Journée de vol de Montréal vers Mendoza, Argentina !
 
Jour 2 : Arrivée à Mendoza
Arrivée en Argentine dans la charmante ville de Mendoza (950 m.). Le choc sera grand entre notre hiver québécois et la chaleur argentine, et ce même à l’ombre des platanes.  Journée de découverte en ville. Souper gastronomique de bienvenue !
 
Jour 3 : Découverte de Mendoza, et préparations
Journée de préparation en vue de notre grand départ vers la montagne le lendemain ; arrêt au bureau de permis d’ascension, balade dans le centre historique de Mendoza et ses plazas. En après-midi, nous terminerons l’épicerie de groupe et participerons à l’empaquetage des centaines de kg de matériels que nous aurons… Dernière soirée en ville sous la chaleur de l’hémisphère sud ! 
 
Jour 4 : Route vers Vallecitos, dans le massif du Cordon del Plata 
Nous prenons la route vers le massif du Cordon del Plata situé au sud-ouest de Mendoza au cœur des Andes (2h30 de route). Une route sinueuse nous monte jusqu’à une station de ski nommée Vallecitos (2960 m.). Ce sera notre premier camp de base du voyage pour explorer les sommets avoisinant en vue d’amorcer notre acclimatation. Pour les 2 prochaines nuits, nous serons logés en refuge rustique, bien typique de l’esprit montagnard argentin. 
 
Jour 5 : Région de Vallecitos – Cordon del Plata
Depuis les contreforts de notre vallée nous amorçons avec émerveillement nos randonnées d’acclimatation dans le massif du Cordon del Plata. Notre objectif est de faire une montée avec un bon gain d’altitude sans trop dépenser d’énergie. Nous visons donc le sommet du Adolfo Calle, ou du San Bernardo, qui culmine entre 4100 m. et 4220 m. Nous voulons surtout profiter des lieux, prendre le temps, et voir même échanger avec nos hôtes argentins. 
+- 900m de dénivelé, +- 4 à 5 heures
 
Jour 6 : Montée jusqu’au camp El Salto/Piedra Grande, Cordon del Plata
Nous quittons notre refuge pour établir un camp d’altitude au site El Salto, situé à 4200 m. environ, ou un peu plus bas à Piedra Grande (3600 m.) selon notre forme globale. Ce site niché sur un plateau de montagne nous donne facilement accès à plusieurs sommets entre 4800 m. et 5950 m. La vue de notre camp au coucher de soleil est tout simplement géniale. Une inspiration en vue des 2 prochaines semaines en montagne. 
+- 1200m de dénivelé, +- 5 heures
 
Jour 7 et 8 : marche et ascension du Cerro Franke ou autres options
Ces deux journées sont consacrées à l’ascensions des sommets qui nous entourent. Nous visons certainement le Cerro Franke qui culmine à 4880 m. et nous permet d’ouvrir la vue sur toutes la vallée viticole de Mendoza et de Uco. Le lendemain pourrait nous donner l’opportunité de faire le Cerro Vallecitos ou même une partie du Cerro del Plata. Dans tous les cas nous aimerions bien monter au-delà des 5500 mètres d’altitude afin de maximiser notre acclimatation. Nuits au camp El Salto/Piedra Grande.
 
Jour 9 : Route de Vallecitos à Penitentes
Depuis notre camp perché, nous revenons vers le bas de la vallée jusqu'à Vallecitos. Route jusqu’à Puente del Inca ou Penitentes (2800 m.), et nuitée en auberge. Préparation des charges pour le transport des mules le lendemain.
Environ 3 heures de route.
 
Jour 10 : Marche jusqu’à Confluenza et à Plaza de Mulas
Marche d’approche depuis Puente Del Inca vers le camp Confluenza (3350m) par la vallée de Los Horcones. Ce camp offre une étape parfaite pour couper la distance et le gain d’altitude jusqu’au camp de base. Si notre acclimatation va bien, nous continuerons jusqu’au camp Plaza de Mulas (4350 m.). Installation dans notre campement.
+- 550m de dénivelé, 9km de marche, +- 3 heures (Pour Confluenza)
+- 1000m de dénivelé, 15km de marche, +- 6 heures (Pour Plaza de Mulas)

 
Jour 11 et 12 : Plaza de Mulas - Ascension du Cerro Bonete 
Marche vers Plaza de Mulas (au besoin), ou ce sera simplement une journée de pause bien méritée au camp de base pour profiter de la chaleur et du confort de celui-ci. (J11). Le Lendemain, nous profitons de la proximité de sommets non techniques autour du camp de base pour faire une ascension d’un de ceux-ci en vue de parfaire notre acclimatation. Le Cerro Bonete, qui culmine autour de 5000 m. sera l’objectif principal. Retour en camp de base en PM pour un bon repas et repos ! 
+- 700m de dénivelé, +- 4 à 5 heures
 
Jour 13 : Plaza de Mulas – Nido de Condores – Plaza de Mulas
Trek d’acclimatation jusqu’au camp Nido de Condores (5450 m.) pour monter une première partie des équipements et apprivoiser cette immense pente de roche. Nous passons par le camp Canada situé sur une superbe arrête de roche très aérienne à 5 100 m. Retour au camp de base en fin de journée.
+- 850m de dénivelé, +- 3 à 4 heures
 
Jour 14 : Montée à Nido de Condores
Montée définitive au camp Nido de Condores à 5450 m. Nous élaborerons un campement avec le plus de confort possible, en montant une tente messe format réduit. 
+- 850 m de dénivelé, +- 3 heures
 
Jour 15 : Nido de Condores 
Journée de repos au campement d’altitude à Nido de Condores, qui est un lieu stratégique dans l’acclimatation sur l’Aconcagua afin de bien se positionner en vue du sommet. 
 
Jour 16 : Nido de Condores – Camp Berlin – Nido de Condores
Journée de repos ou aller/retour au camp Berlin (5910 m.) selon notre degré d’acclimatation. Selon les journées précédentes.      
+- 450 m. de dénivelé, +- 2 à 3 heures
 
Jour 17 à 19 : Nous tentons le sommet des Amériques !
Journées de tentative vers le sommet (6962m) à partir du camp Berlin. La stratégie pourrait variée selon les conditions, la météo, notre niveau d’acclimatation. Ainsi, nous ne fermons pas la porte à un départ depuis Nido de Condores si c’est le mieux pour nous. 
+- 1000 m de dénivelé, +- 8 à 10 heures
 
Jour 20 : Descente à Plaza de Mulas
Descente vers le camp de base de Plaza de Mulas et célébration de notre réalisation (sommet ou pas !).
+- 1000 m., ou plus, de descente, +- 4 heures de marche
 
Jour 21 : Plaza de Mulas à Puente Del Inca/Penitentes - Mendoza
Marche de retour vers Puente Del Inca ou Penitentes au rythme du groupe. Ce sera le moment de décanter tout ce que nous aurons vécu, et de se réfugier un moment dans sa tête pour réaliser l’ampleur du défi sous toutes ses aspects. Retour sur Mendoza au soleil et au chaud en fin de journée.  Souper festif dans un des bons restos de la ville, le tout accompagné de bons vins argentins ! Le contraste sera fort…    
+- 1500m de dénivelé négatif, 24 km de marche, +- 6 à 8 heures
 
Jour 22 : Mendoza et région
Belle journée de visite dans un grand vignoble (bodega) dans la région viticole de Maipu, près de Mendoza. Dégustation de vins dans un contexte de charme et repas gargantuesque. Dernière soirée en ville avant le retour !  
 
Jour 23 : Mendoza - Montréal
Transfert à l’aéroport. Vol de retour vers Montréal. Adios Argentina !   

L’aventure limitée à 10 personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..

Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 10 personnes.

Nos prix ne comprennent pas :

  • Le matériel personnel (sac à dos, sac de couchage, vêtements...)
  • Le pourboire aux guides
  • Les pourboires aux cuisiniers du camp de base et porteurs
  • Le permis d'ascension de l'Aconcagua d'une valeur de + ou - 800$US par personne, payable au bureau du parc National.
  • Assurances en cas d'urgence (Le permis d'ascension inclus une assurance évacuation en hélicoptère mais offre un service assez limité qui ne couvre pas toutes les dépenses. Nous vous suggérons d'en parler avec votre agent de voyage).
  • Les repas en ville à Mendoza (sauf souper de bienvenue)
  • Toutes les boissons (alcoolisées ou non)
  • Toutes dépenses supplémentaires causées par l'abandon de l'ascension.
  • Les frais liés au(x) test(s) Covid-19 qui pourraient être exigés à l'aller, sur place ou pour le retour.
  • Le transport aérien (international et local- sauf mention contraire).
  • Le Fond d'indemnisation de l'Office de la protection du consommateur, 0,35% des prestations terrestres et aériennes. Pour rappel :  il complète la protection que vous offre une assurance voyage, en vous permettant d’être remboursé ou indemnisé si vous ne recevez pas les services touristiques que vous avez payés. Vous en bénéficiez automatiquement lorsque vous achetez la prestation d’une agence de voyages, titulaire d’un permis de l’Office.
  • TPS et la TVQ quand applicables (voyage au Canada seulement)
  • Les taxes d'aéroport internationales (pays visité)
  • Les surtaxes aériennes en cas d'excédent de bagages ou de hausse carburant
  • Frais de dossier de 50$ (+taxes) par personne, par voyage
  • Les assurances
  • Les vaccins
  • Les frais de visas lorsque requis dans le pays visité
  • Toute dépense extraordinaire non prévue au programme
NOTE : le transport aérien et les assurances voyages ne sont pas inclus dans le prix du voyage. Toutefois nous vous encourageons fortement à acheter votre billet d’avion ET votre police d’assurance voyage par l’entremise de Karavaniers. Un imprévu ou toute situation d’urgence forçant votre retour, la modification de votre itinéraire de vol, ou impliquant des soins d’urgence sera ainsi beaucoup plus facile à gérer par notre équipe que par vous-même…

Dates et prix Au départ de Montréal

Dates des voyages

  • Du 07 Janvier 2023 au 29 Janvier 2023 (23 jours) - 6 940.00$ / Personne

Télécharger le carnet
complet de ce voyage

En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact
spécialiste

François-Xavier Bleau

Homme de haute-montagne, François-Xavier s'est frotté aux plus hauts sommets de plusieurs continents. Il pratique l'alpinisme depuis de nombreuses années, aime les rigueurs des...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut