Tour du Manaslu et pays de Tsum

Sur les sentiers du tour du Manaslu et de la vallée de la Tsum.
Le Népal, comme beaucoup d’autres pays de montagnes, s’ouvre de plus en plus aux trekkeurs. Les classiques treks népalais d’il y a trente ans, s’ils offrent encore des voyages sublimes, ne sont plus les mystères qu’ils étaient. C’est donc ailleurs qu’il faut regarder au Népal si l’on cherche encore les treks moins fréquentés, les montagnes gigantesques, les cultures étonnantes et les cols élevés. Bien que le trek autour du Manaslu gagne en popularité d'année en année, le secret bien gardé (pour combien de temps encore?)  est d'y aller au printemps alors qu’on n’y rencontre peu de randonneurs. . Avec un sommet plus haut que l’Annapurna et plus spectaculaire que l’Everest, on peut en faire le tour en une vingtaine de jours de trek. Il n’y a qu’un col à traverser le Larkya La (5 200m) qui a la réputation de ne pas avoir d’égal dans tout l’Himalaya népalais. Plus bas, une gorge est si profonde et si haute qu’elle sépare carrément deux sommets de plus de 7 000m. Mais avant tout cela, nous ferons un détour par la vallée de Tsum, région encore fermée il y a quelques années, une enclave oubliée qui retient encore un peuple aux traditions particulières et dont certains détails n’ont pas d’équivalent, ni au nord ni au sud.

On ne peut jamais se perdre lors d’une randonnée trek au Népal. Prenez un chemin, n’importe lequel, et celui-ci ira forcément à la montagne. Et cette montagne sera forcément haute. Sauf qu’avec ce trek au Manaslu le voyage est encore plus riche  : Gorkha, Buri Gandaki, Kutang, Nupri, Himalchuli, Larkyia La et surtout Tsum. Tout ça en attendant d’en faire réellement le tour...

img-article © Bertrand Lenistour
  • Partager :
Népal: Tour du Manaslu et pays de Tsum
  • À partir de
    6510.00$
  • Groupes
    de 12 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 03 Rustique
    • Des nuits sous tente sauf celles hors trek où nous privilégions de charmantes auberges.
    • Repas d’expéditions avec cuisinier ou plat lyophilisé.
    • Participation souvent requise pour le montage/démontage et préparation des repas selon la composition de l’équipe.
    • Douches rares en trek.
  • Effort
    Effort 04 Engagé
    • Effort intense et prolongé sur de longues randonnées en autonomie. 7 à 8h de marche par jour, ou plus à l’occasion.
    • Pas de difficulté technique prévue, bien que possible. Les dénivelés peuvent être importants.
    • L’altitude est un facteur déterminant.
    • Possibilité de porter son sac durant quelques jours.
  • Activités
    • Trek & Randonnée
      Trek & Randonnée

Détails du voyage

  • Région :
    Manaslu - Tsum - LarkyaLa - Ganesh Himal
  • Activités du voyage :
    • Trek & Randonnée
  • Durée de ce voyage :
    • 30 jours
    • de Montréal à Montréal
  • Période :
    • Avril à Mai
    • Septembre à Octobre
  • Tarifs du voyage :
    À partir de 6510$ Détails des prix

Dates des voyages Au départ de Montréal

Dates en cours de préparation
Contacter le spécialiste pour plus d'informations.

CONFERENCE

Conférence Himalaya
Lundi 25 mars 2024 - 19h


Inscription ici

Bloc vidéo

  • Tour du Manaslu et pays de Tsum

Laissez-vous transporter par un voyage au Népal …

Sur les sentiers du tour du Manaslu et de la vallée de la Tsum.

Le Népal, comme beaucoup d’autres pays de montagnes, s’ouvre de plus en plus aux trekkeurs. Les classiques treks népalais d’il y a trente ans, s’ils offrent encore des voyages sublimes, ne sont plus les mystères qu’ils étaient. C’est donc ailleurs qu’il faut regarder au Népal si l’on cherche encore les treks moins fréquentés, les montagnes gigantesques, les cultures étonnantes et les cols élevés. Bien que le trek autour du Manaslu gagne en popularité d'année en année, le secret bien gardé (pour combien de temps encore?)  est d'y aller au printemps alors qu’on n’y rencontre peu de randonneurs. . Avec un sommet plus haut que l’Annapurna et plus spectaculaire que l’Everest, on peut en faire le tour en une vingtaine de jours de trek. Il n’y a qu’un col à traverser le Larkya La (5 200m) qui a la réputation de ne pas avoir d’égal dans tout l’Himalaya népalais. Plus bas, une gorge est si profonde et si haute qu’elle sépare carrément deux sommets de plus de 7 000m. Mais avant tout cela, nous ferons un détour par la vallée de Tsum, région encore fermée il y a quelques années, une enclave oubliée qui retient encore un peuple aux traditions particulières et dont certains détails n’ont pas d’équivalent, ni au nord ni au sud.
On ne peut jamais se perdre lors d’une randonnée trek au Népal. Prenez un chemin, n’importe lequel, et celui-ci ira forcément à la montagne. Et cette montagne sera forcément haute. Sauf qu’avec ce trek au Manaslu le voyage est encore plus riche  : Gorkha, Buri Gandaki, Kutang, Nupri, Himalchuli, Larkyia La et surtout Tsum. Tout ça en attendant d’en faire réellement le tour...
© Randonnée Nepal Manaslu
L'esprit - Montagne & Volcan

L'esprit

Un trek autour du Manaslu et une incursion dans la vallée « tibétaine » de Tsum.

Choisir de faire un trek au Népal en boucle : Lorsque c’est possible, il est toujours utile d’éviter un retour sur ses pas. De cette façon, on s’oblige à connaître les deux côtés d’un col et donc au moins deux mondes qui n’ont souvent qu’assez peu de similarités. Autour du Manaslu, la chose est entendue, les différences y sont majeures. Car d’un côté, on trouve l’incroyable gorge de la Buri Gandaki et l’enclave du Nupri et de l’autre, un paysage qui tombe vers le monde de l’Annapurna.

 Le trek par la vallée de Tsum : Depuis notre premier trek dans cette région népalaise en 2001, nous y sommes retournés par plusieurs chemins. Rien ne dit que nous ne changerons pas à nouveau (ce serait plutôt dans notre nature) mais pour l’instant, le plus beau et le plus tranquille des chemins nous amènera vers un petit géant de 7500 mètres: le Ganesh Himal. Et pour se rendre à son camp de base, il faut passer par les jolis villages de cette vallée perdue de Tsum ce qui est un voyage en soi.
© Trek Nepal Manaslu
L'immersion - Montagne & Volcan

Les points forts de ce trek au Népal

  • Un trek autour du Manaslu qui nous fait traverser toutes les diversités de végétation mais aussi de culture et de langue du Népal. Plus on s’approche du Tibet, plus elles sont marquantes
  • Lors de ce trekking au Népal, vous visiterez de nombreux monastères
  • Trek dans la vallée oubliée à influence tibétaine de Tsum
  • Ce voyage vous emmène faire le passage du col de Larkya à 5200m réputé comme le plus beau de l’Himalaya
  • Un trekking où vous passerez une nuit à Pung Gyen gompa (l’ancien camp de base du Manaslu)
  • Trek au Népal en petit groupe pour des rencontres plus intimistes

Niveau du voyage : engagé

Le trek autour du Manaslu est relativement progressif puisque la Buri Gandaki est prise très basse et qu’on la remonte ensuite jusqu’au col de Larkyia La à 5200 mètres. L’altitude est forcément un facteur lors de ce trek au coeur du Népal, même si la montée somme toute régulière de la vallée permet des paliers d’acclimatation intéressants (sauf pour les deux journées avant le col alors que le gain en altitude est plus important). Notons aussi que la basse vallée forme une gorge vertigineuse, obligeant un sérieux dénivelé. Les journées sont en moyenne de 6 heures de randonnée (8 heures, incluant les pauses),  avec la journée du col pouvant s’allonger jusqu’à 8 ou 10 heures. La température est très variable, avec un climat quasi-tropical autour d’Arughat et possiblement de la neige au Nupri. Le vent est toujours un important facteur de refroidissement en montagne.
 

L’aventure limitée à 12 personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..

Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 12 personnes.

Intention d’itinéraire du trek au Népal

Cet itinéraire vous donne les grandes lignes d’un voyage (villes et sites). Cependant, il est essentiel de comprendre qu’un itinéraire n’est jamais quelque chose de fixe. Il y a toujours des petits imprévus (qui deviennent souvent la meilleure partie du voyage). Il y a aussi la possibilité d’un festival vraiment local qu’on ne connaissait pas, d’un mariage pour lequel on devient soudainement les invités d’honneur ou d’une région toute nouvellement ouverte et dont il serait dommage de ne pas profiter. Sans oublier les causes plus naturelles, les cols fermés par la neige, une pluie diluvienne ou même un éboulement de terrain sur notre route. Et alors, l’itinéraire devient très vite secondaire.

Jours 1 et 2 : Vol Montréal / Katmandou au Népal

Jour 3 :
Arrivée à Katmandou - Bhaktapur
À l’arrivée à Katmandou, généralement en après-midi, vous serez accueillis par votre guide. Un court transfert nous mène au cœur de la vieille cité de Bhaktapur, où nous posons d’abord nos valises, le temps de s’imprégner de cet unique mélange des cultes, et apprivoiser l’indéniable richesse ethnique et culturelle du Népal. Les agiles artisans newari ont façonné le cœur historique de cette ancienne capitale de royaume, située au cœur de la vallée de Katmandou…Riche d’histoire, la petite cité se laisse aisément découvrir à pied, un plaisir additionnel. Présentation du voyage en soirée, nuit en auberge, repas sur place.

Jour 4 : Bhaktapur
Nous choisissons de commencer par Bhaktapur car cette ville fondée au XIIe siècle, se prête très bien à une remise en douceur du décalage horaire ! Nous sommes au cœur de la vieille cité aux temples et palais magnifiques,  et prenons le temps de nous imprégner de cet unique mélange des cultes, et apprivoiser l’indéniable richesse ethnique et culturelle du Népal. Les agiles artisans newari ont façonné le cœur historique de cette ancienne capitale de royaume, située au cœur de la vallée de Katmandou…Riche d’histoire, la petite cité se laisse aisément découvrir à pied, un plaisir additionnel. Nous y découvrons également l’activité quotidienne des différents bazars (maraîchers, potiers, etc).

Jour 5 : Arughat ou Soti Khola - Début du trek
Nous partons très tôt de Bhaktapur pour éviter le trafic et arriver à Arughat Bazar en fin d’avant-midi. Si la route le permet, nous pouvons même continuer jusqu’à Soti Khola.  C’est le début de notre trek. Le sentier remonte la vallée de la Bhuri Gandaki et traverse la région du Kutang. Nous marchons, au plus, 4 heures en traversant des paysages de rizières,divers petits villages typiques et suscitant la curiosité chez les enfants, que nous leur rendons bien…

Jours 6 à 11 :  Buri Gandaki
Nous remontons la Buri Gandaki, tout en prenant lentement de l’altitude. Au loin, les sommets enneigés de l’Himalaya dominent déjà le paysage…mais il est encore trop tôt pour en saisir toute la magnificence tant tout ce qui nous entoure est grandiose ! La Buri Gandaki est une des vallées les plus profondes au monde, avec des forêts verdoyantes peuplées de singes. Une poésie en vert ! Et ces gorges vertigineuses qu’on pourrait remonter pendant 10 jours… ses ponts suspendus… et ses magnifiques cascades. Nos 6 à 7 heures de marche par jour nous permettront de bien saisir le côté spectaculaire de cette vallée, expression que l’on emploie souvent en parlant du Népal…. à raison !

Jours 11 à 16 : La vallée de Tsum et le Ganesh Himal
C’est ici que ce qui était déjà exceptionnel, le tour du Manaslu, devient carrément surréel. On change de siècle… ou de millénaire, la différence n’est plus notable. On pénètre dans la vallée de Tsum. Ici, on l’appelle le pays de Tsum. Isolée du reste du monde, la vallée est rarement visitée de nos jours. Si l’on regarde une carte du Népal il s’agit d’une enclave népalaise en pays tibétain. Sur notre chemin, nous croisons plusieurs gompas (monastères) qu’on visite parfois, avec humilité. Ici, l’influence tibétaine est omniprésente. Est-ce le fait de se retrouver sur ce plateau entouré de sommet de plus de 6 000 et 7 000 mètres, à la frontière du Tibet ? Cette ambiance du passé restera gravée dans nos mémoires. Et que dire du Ganesh Himal, imposante montagne qui est la demeure du dieu Hindou Ganesh. La marche vers le cirque demeure magique avec ses 4 sommets de plus de 7 000 mètres. Et toujours cette impression d’être privilégiés d’emprunter une route si peu fréquentée, quasiment oubliée du reste du monde…

Jours 17 à 21 :  La région du Nupri et le Manaslu
Dans la région de Nupri peu de choses ont changé. On construit encore les maisons de la façon ancienne. On va toujours au temple prier les dieux bouddhistes et quelques dieux locaux importants. On construit toujours des murs de mani particulièrement réussis, c’est une plongée dans le temps que nous y faisons. L’adaptation à l’altitude pour le tour du Manaslu ayant été graduelle, tout se déroule à merveille. Les journées sous le soleil sont chaudes, et les moulins à prières qui longent notre chemin nous rappellent constamment que nous sommes en terre bouddhiste. Nous voici devant la face Est du Manaslu. Le point culminant du voyage sera sans conteste les nuits passées au pied du Manaslu lui-même.  Les levés de soleil sur le Manaslu laisseront une image imprégnée de couleurs et de magie dans nos souvenirs.  Nous en profiterons pour nous reposer un peu à Pung Gyen gompa  avant de se diriger vers Samdo, à 3700 mètres d’altitude, dernier village avant le col du Larkya La.

Jours 21 à 24 : Col de Larkya La
Nous entamons l’étape qui nous mènera au col de Larkya La, que certains des plus grands explorateurs du siècle dernier, dont Bill Tilman (1898-1977), ont qualifié du plus beau col de tout l’Himalaya ! Il culmine à 5 100 mètres.
Après avoir installé quelques drapeaux de prières, nous entamons une descente enneigée qui nous permet parfois de faire un peu de luge… question de retourner en enfance ! Cette longue journée de trek (8 à 10 heures) sera suivie d’un petit repos d’une journée à Bimtang avec une vue magnifique sur les sommets des montagnes environnantes. Il faudra bien permettre à nos yeux de se reposer face à toutes ces merveilles auxquelles ils ont été exposés!

Jours 24 à 26 :  Derniers jours dans l’Himalaya - Fin du trek
Nous entamons la dernière étape qui nous mènera vers le début du sentier du Tour des Annapurnas. Nous descendons jusqu’à la rivière en regardant souvent derrière nous pour admirer tous ces sommets majestueux. Nous retrouvons la forêt et les rhododendrons que nous avions admirés au début de notre périple. La route sera plus fréquentée, et nous regretterons vite le calme du Manaslu. Mais ce ne sera que pour faire place à la fête avec le groupe afin de ne rien oublier de ce voyage extraordinaire.

Jour 27 : Retour à Katmandou
Départ vers Katmandou en autobus pour une route de 6 heures. Une bonne douche et un restaurant !

Jour 28 : Visite de Katmandou
Nous profitons de ce retour pour visiter Katmandou. Nous partons à la découverte de la capitale népalaise. Elle est un dédale de ruelles et de cours intérieures ; elle est le capharnaüm des échoppes, des marchés et de la circulation. Mais au milieu de ce feu d'artifice de bruits, d'odeurs et de couleurs, émergent des chefs d'œuvres d'architecture et les traces d'une histoire humaine et religieuse remarquables : temples, stupas, palais... Nous partons à la découverte de la cité et de ses sites les plus emblématiques, dont le fameux Durbar Square et le splendide promontoire de Swayambunath.

Jour 29 : Départ
Temps libre et/ou visite de Katmandou en matinée et vol vers Montréal en après-midi.

Jour 30 : Retour à Montréal - Fin de votre voyage au Népal
Le bon côté du retour, c’est qu’on a  le temps de planifier son prochain départ avec nous !



* Version plus courte sans la vallée de Tsum aussi disponible. Nous contacter pour plus de détails.

Nos prix comprennent :

  • Le guide Karavaniers
  • Tous les repas (sauf mention contraire)
  • Le transport des bagages par des véhicules de soutien, des porteurs et / ou des animaux
  • Les transports terrestres prévus au programme.
  • L'hébergement tel que prévu dans le programme. 
  • Les visites prévues au programme (sauf indication contraire).
  • Le matériel commun lorsque nécessaire.
  • La compensation d'émission de gaz à effet de serre.
  • Votre participation ‘’1% pour la planète’’. En voyageant avec Karavaniers, vous venez d’encourager de nombreux projets environnementaux en supportant cet organisme. 1% pour la planète est un mouvement mondial composé de plus de 1 300 entreprises membres qui ont choisi, comme Karavaniers, de donner 1 % de leur chiffre d'affaires à des associations de préservation de l'environnement.

Nos prix ne comprennent pas :

  • Les billets d'avion : environ 2800-3700$ en moyenne, (tarifs constatés en 2023, Karavaniers n'est pas responsable des fluctuations).
  • Les pourboires aux guides locaux, cuisiniers et porteurs
  • Le pourboire au guide Karavaniers
  • Les boissons et dépenses personnelles.
  • L'équipement personnel (se référer à la liste d'équipement).
  • Les transferts aéroport - hôtel - aéroport si vous ne voyagez pas aux mêmes dates et heures que le groupe.
  • Frais de dossier de 50$ (+taxes) par personne, par voyage.
  • Le Fonds d'indemnisation de l'Office de la protection du consommateur, 0,35% des prestations terrestres et aériennes. Pour rappel :  il complète la protection que vous offre une assurance voyage, en vous permettant d’être remboursé ou indemnisé si vous ne recevez pas les services touristiques que vous avez payés. Vous en bénéficiez automatiquement lorsque vous achetez la prestation d’une agence de voyages, titulaire d’un permis de l’Office.
  • TPS et la TVQ quand applicables (voyage au Canada seulement).
  • Les assurances.
  • Les vaccins (à vérifier auprès d'une Clinique du Voyageur).
  • Les frais de visas lorsque requis dans le pays visité.
  • Toute dépense extraordinaire non prévue au programme.

Réservation des billets d'avions

Le billet d'avion n'est pas inclus dans le prix. Les propositions de vols se font une fois le départ confirmé.

Karavaniers vous offre le service de réservation, selon votre demande et selon les prix de notre fournisseur aérien au moment de la réservation. Nous n'avons pas le contrôle sur la variation des prix des billets.

Acheter vos billets d'avion via Karavaniers permet de bénéficier de la protection de l’OPC, de soutien en cas d’annulation ou de retard de vols, et d’un suivi des dossiers en cas de réclamation auprès des compagnies.

Si vous souhaitez prendre les vols de votre côté, il sera important de les faire correspondre avec notre itinéraire pour faciliter les transferts aéroport – hôtel - aéroport. Toute arrivée ou départ à des horaires différents de ceux du groupe seraient potentiellement à votre charge. Contactez-nous pour cela.

Karavaniers vous propose une assurance efficace!

Veuillez vérifier que vous êtes bien couvert par vos assurances à propos des aspects ci-dessous :

• Soins médicaux d’urgence et rapatriement incluant le sauvetage en hélicoptère et également pour la Covid-19 ainsi que la mise en quarantaine,
• Annulation et interruption de séjour qui permet aussi d’annuler en cas de COVID-19,
• Bagages,
• Accident de voyage.

Il faut penser à acheter ses assurances annulation et interruption le même jour de votre réservation-paiement du dépôt pour vous assurer d’être couvert.       

Si vous avez besoin d'une couverture, contactez-nous à ce sujet !

Informations pratiques pour un voyage de trek au Népal

Climat
Très variable. Il y aura sans doute de la neige au-dessus de 4500 mètres. Il peut faire chaud (25ºC) dans la journée, surtout en basse altitude et autour de Katmandou. La basse vallée de la Buri Gandaki possède une végétation parfois surprenante et quasi-tropicale (et donc plus humide). En général (et surtout en trekking), les nuits sont fraîches, voire froides. Le printemps et l’automne sont les meilleurs moments pour visiter le Népal. Au printemps, les fleurs sont partout. Notons aussi que les hautes montagnes et donc certainement l’Himalaya participent à la formation des nuages. On n’est donc jamais sûr du temps en montagne.
 
Hébergement
Nous logeons à l’hôtel à Bhaktapur et à Katmandou: agréable et moderne, il permet de préparer le trek et de se reposer après celui-ci.
En trek, le campement est composé d'une tente-repas, d'une tente-cuisine et d'une tente-toilette. La chose est assez «luxueuse».
 
Après réflexion, observations…et quelques tests, nous lançons officiellement, sur tous nos voyages (saufs quelques expéditions où le poids est un critère) le Klamping !
C’est à dire le camping de luxe à la manière Karavaniers ! Qu’est-ce que le Klamping ? Il y a d’abord des raisons très pragmatiques : si les gens sont confortables, qu’ils ont bien dormi, qu’ils sont propres et lavés, mais pas toujours rasés, ils sont de bonne humeur. Or les montagnes sont plus belles, les repas sont plus savoureux, les gens sont plus gentils quand nous sommes de bonne humeur. Nos voyageurs ont donc une plus belle expérience. Et, facteur essentiel, nos hôtes, ceux qui nous accueillent, en profitent aussi.
 
Ne vous méprenez pas, nous n’essayons pas d’élargir notre clientèle. Nous ne voulons pas avoir avec nous des gens qui ne veulent pas se dépayser, se déconfortabiliser…mais nous sommes très bien avec l’idée d’augmenter la zone d’émerveillement de ces gens qui veulent bien…pousser un peu.
 
L'équipement Klamping vous propose:
- De grandes tentes (des tentes 3 personnes où vous êtes 2)
- De grands et très épais matelas (remplis de duvet)
- Un petit oreiller
- Une douche avec eau chaude (tente aménagée avec un dispositif à pression dans lequel on verse de l’eau chaude qui s’écoule par une pomme de type téléphone)
 
Nourriture
À Katmandou, les restaurants sont variés et délicieux. En trek, nous dégustons la cuisine d'un cuistot népalais. Les portions sont gargantuesques. Et c'est presque de la fine cuisine, avec parfois des pizzas, des tartes, des rouleaux du printemps, des frites, etc.
 
Encadrement
Guide Karavaniers et équipe locale.
 
Transport
Transferts en autobus ou minibus privés.

Bagages
En trek, vous ne portez que votre sac de jour.  Notre équipe de porteurs se charge de porter l’équipement commun de cuisine et de campement ainsi que votre bagage.  À ce titre, nous demandons à nos voyageurs de s’en tenir au matériel suggéré sur la liste d’équipement du voyage (fournie à l’inscription) afin de ne pas surcharger notre équipe.  Chaque voyageur est limité à 15kg de bagages.  Il est possible de laisser des choses à Katmandou que vous récupèrerez à la fin du trek. 

Ce voyage sur mesure

En famille ou entre amis, nous vous offrons la possibilité de privatiser votre voyage. Nous mettons à votre disposition toute notre expérience pour élaborer, avec vous, votre futur voyage. Contactez-nous pour tout renseignement.

Télécharger le carnet
complet de ce voyage

En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact
spécialiste

Ophélie Jaskiewicz

Ophélie en quelques mots? Fraîcheur, dynamisme, polyvalence et… tenacité!

Arrivée en 2018, Ophélie a creusé sa place dans l'équipe et dans l'âme de Karavaniers en...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut