Pays Sherpa: des collines du Solu au Numbur

Gardées dans l’ombre de l’Everest et du très couru trek qui mène à son camp de base, les collines du Solu, le cœur du pays sherpa, suscitent l’enthousiasme du voyageur curieux. Ce trek au Népal de 11 jours nous mènera de riches vallées cultivées en villagesde crêtes en monastères, jusqu’au site sacré de Dudh Kunda, devant un lac émeraude, au pied du Numbur (6959m). 

img-article © Marie-Josée Talbot
  • Partager :
Népal: Pays Sherpa: des collines du Solu au Numbur
  • À partir de
    5690.00$
  • Groupes
    de 12 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 02 Épicurien
    • Quelques nuits en tentes et les autres dans des auberges/refuges parfois même chez l’habitant.
    • Repas savoureux préparés par un cuisinier, à base de produits frais même en trek.
    • Service attentionné même en bivouac.
    • Douches non quotidiennes mais fréquentes.
  • Effort
    Effort 03 Soutenu
    • Les journées sont de 5 à 7h de marche, pouvant atteindre les 8h, en autonomie généralement et ce, pendant plusieurs jours d’affilée (5 à 10).
    • Pas de difficulté technique mais les dénivelés sont conséquents.
    • L’altitude est à prendre en considération.
    • Votre sac contient les affaires de la journée, sauf en de rares occasions.
  • Activités
    • Trek & Randonnée
      Trek & Randonnée

Détails du voyage

  • Région :
    Solu - Sherpa - Everest - Junbesi - Phaplu
  • Activités du voyage :
    • Trek & Randonnée
  • Durée de ce voyage :
    • 20 jours
    • de Montréal à Montréal
  • Période :
    • Octobre à Novembre
    • Mars à Avril
  • Tarifs du voyage :
    À partir de 5690$ Détails des prix

Dates des voyages Au départ de Montréal

  • Ouvert
    Du 02 Novembre 2024 au 21 Novembre 2024

CONFÉRENCE

Revoir notre conférence sur l'Himalaya 

ICI

Bloc vidéo

  • Pays Sherpa: des collines du Solu au Numbur

Laissez-vous transporter par un trek dans les vallées du Solu

Lors d’une randonnée népalaise intimiste à la rencontre du peuple Sherpa
 
Gardées dans l’ombre du mont Everest et du très couru trek qui mène à son camp de base, les collines du Solu, le cœur du pays sherpa, suscitent l’enthousiasme du voyageur curieux.
 
Ce trek de 11 jours nous mènera de riches vallées cultivées (rizières, champs de millet cultivés en terrasse) en villages, de crêtes en monastères, jusqu’au site sacré de Dudh Kunda, au pied du Numbur (6959m). Certains jours, le regard portera même jusqu’à l’Ama Dablam, Mera et l’Everest, dans les vallées voisines du Khumbu !

En février et mars, les forêts de rhododendrons vers Dudh Kunda seront en fleurs et les fêtes du Lhossar, le nouvel an tibétain, battront leur plein (février). En novembre, l’automne promet des ciels limpides et nous ferons peut-être le détour vers le monastère de Chiwang pour assister aux festivités et danses du Mani Rimdu. Quoiqu’il en soit, nous irons visiter quelques monastères bouddhistes, perchés à flancs de montagne tel celui de Thuptencholing, et partager le thé avec leurs lamas.

Si la montagne est évidemment omniprésente, ce trek en pays Sherpa se veut d’abord intimiste… L’invitation au thé ne sera évidemment pas refusée, ni le bol de tsampa, baigné de beurre de nak… Surtout que nous serons souvent dans les familles mêmes des membres de notre équipe népalaise, avec qui nous travaillons depuis 1999.  Pour notre plus grand plaisir, après avoir exploré avec nous les coins les plus reculés du Népal, ils nous guideront enfin chez eux !
© Népal aventure Pays Sherpa
L'esprit - Rencontres & Histoire

L'esprit

En parcourant une région népalaise très peu fréquentée : le Solu au pied de l’Everest.
Étrangement, on retrouve si peu de randonneurs dans le Solu, surtout une fois en marge du sentier principal qui relie Jiri Bazar à Namche. Être situé dans l’ombre de l’Everest et du célébrissime trek qui mène à son camp de base… voilà peut-être le seul «défaut» du Solu… et son plus bel atout !
 
Une randonnée au Népal en dehors de la saison touristique !
Pour ajouter au plaisir de découvrir cette région oubliée du Népal en toute intimité, nous limitons nos voyages trek à 10 participants seulement. Nous irons également dans le Solu, plus bas en altitude que la majorité des grands treks du Népal, en marge des saisons principales de trek. Pas de passage technique, ni de col corsé en haute altitude, nous pouvons donc tout à fait nous permettre ce luxe ! En échange, il faudra prévoir une laine polaire plus chaude peut-être… mais n’est-ce pas peu payé pour le si grand luxe de découvrir le Népal sans ses foules… avec quelques couleurs d’automne en prime, ou les rhododendrons en fleurs ?
 
Un trek en petit groupe pour de vraies rencontres avec le peuple Sherpa.
Avec si peu de randonneurs dans la région et avec un groupe de petite taille, nous pourrons découvrir dans l’intimité les cultures Raï, Chettri, Tamang et Sherpa. Nous pourrons nous attarder dans un village et prendre le thé avec le lama d’un monastère, découvrir l’un des plus beaux monastères bouddhistes du pays en y étant seuls. Nous irons à la rencontre de réfugiés tibétains en exil et les écouter nous raconter leur histoire, admirer les saris aux couleurs vibrantes des femmes Raïs dans la région de Basa ou encore se rassasier d’un bol de tsampa au beurre dans la cuisine d’une famille sherpa. Tout ça parce que les marcheurs occidentaux ne courent pas les rues ici, et que la région de Sherpa a conservé toute son authenticité… Et aussi, parce que nous serons dans les villages d’origine, parfois même dans les familles mêmes de notre sirdar, du cuistot ou de nos porteurs népalais.
 
© Trek découverte culturelle Népal
L'immersion - Rencontres & Histoire

Les points forts de ce trek au Népal

  • Un trek accessible de 11 jours, sans journée technique et très varié.
  • Géographie spectaculaire et intérêts variés : vallées cultivées et forêts préservées, une diversité ethnique et culturelle fascinante, des sommets à près de 7000m, la visite de sites sacrés et de monastères.
  • La découverte de Bhaktapur à l’arrivée, à pied, pour goûter pleinement à la richesse culturelle, ethnique, spirituelle et architecturale du Népal!
  • Un voyage en petit groupe pour des rencontres plus intimistes dans les villages et monastères
  • Une région peu fréquentée, dans l’ombre de l’Everest et de ses treks si populaires !
  • Un contact unique avec les villageois : notre équipe népalaise nous fait découvrir SA région

Niveau du voyage : soutenu

Parmi nos différents trek au Népal, c’est, avec le voyage Vallée de Katmandou, le plus accessible. D’une durée de 11 jours, ce trek au Népal se déroule entre 1800m et 4500m d’altitude, le plus haut campement ne dépassant pas les 4000m. Les journées de marche compteront en moyenne de 5 à 7 heures de marche. Bien que l’on parle des «collines du Solu», il s’agit bien d’un environnement de montagne, habité et cultivé, et les montées et descentes sont souvent sur des pentes assez fortes, mais les sentiers sont bien aménagés et le terrain relativement facile.  Sauf pour deux ou trois journées dans un environnement plus sauvage, nous ferons chaque jour des pauses dans les villages : pour le thé au «tea house» du coin, à l’école primaire pour rencontrer le professeur, au monastère pour échanger avec le lama. Vous ne portez que votre sac à dos de jour, le reste étant transporté par l'équipe de porteurs. 

L’aventure limitée à 12 personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..

Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 12 personnes.

Intention d’itinéraire au Népal

Cet itinéraire vous donne les grandes lignes d’un voyage (villes et sites). Cependant, il est essentiel de comprendre qu’un itinéraire n’est jamais quelque chose de fixe. Il y a toujours des petits imprévus (qui deviennent souvent la meilleure partie du voyage). Il y a aussi la possibilité d’un festival vraiment local qu’on ne connaissait pas, d’un mariage pour lequel on devient soudainement les invités d’honneur ou d’une région toute nouvellement ouverte et dont il serait dommage de ne pas profiter. Sans oublier les causes plus naturelles, les cols fermés par la neige, une pluie diluvienne ou même un éboulement de terrain sur notre route. Et alors, l’itinéraire devient très vite secondaire.
 
Jours 1 et 2 : Vol de Montréal vers Katmandou au Népal
 
Jour 3 : Katmandou – Bhaktapur
Le guide vous accueille à l’arrivée à Katmandou, généralement en après-midi. Un court transfert nous mène au cœur de la vieille cité de Bhaktapur où nous posons d’abord nos valises. Le temps de s’imprégner de cet unique mélange des cultes, et apprivoiser l’indéniable richesse ethnique et culturelle du Népal. Les agiles artisans newari ont façonné le cœur historique de cette ancienne capitale de royaume, située au cœur de la vallée de Katmandou…Riche d’histoire, la petite cité se laisse aisément découvrir à pied, un plaisir additionnel. Présentation du voyage, nuit en auberge, repas sur place.

Nous avons fait le choix de Bhaktapur plutôt que de se plonger dans le très touristique quartier de Thamel, où les steakhouses et boutiques abondent. Si la cité royale toute proche de Katmandou est un lieu couru par les visiteurs dans la journée, nous ne serons que quelques-uns à y rester pour la nuit, retrouvant au coucher de soleil et aux premières heures du jour, une petite ville authentique, avec ses marchés de fruits et légumes, le bazar des potiers, ses jeux de cartes au coin des rues… et l’architecture Newari raffinée des temples et palais de Durbar Square. Et les steakhouses de Thamel? Bien sûr que nous en profiterons… mais au retour de trek !
 
Jour 4 : Visite à pied de Bhaktapur – préparatifs pour le trek
Nous profitons des premières heures du jour pour aller observer l’activité quotidienne des différents bazars  (maraîchers, potiers) et  à pied, tout simplement prendre le pouls de la riche vie spirituelle newari.  Retour vers Durbar Square, où l’agilité des artisans sculpteur newari est à l’honneur. Fin de journée libre pour flâner en ville et préparer les sacs pour le vol matinal du lendemain.  Nuit en auberge.
 
Jour 5 : Route pour Phaplu (Solu) – début du trek de 11 jours – camp tibétain de Chyalsa
Nous quittons la vallée de Katmandou tôt le matin. Une fois sortis de la vallée, la route traverse des paysages de plus en plus époustouflants. En fin de journée, arrivée dans la région du Solu. Nous y rencontrons notre équipe de porteurs, l’équipe de cuisine et le sirdar. Une fois l’équipement trié et distribué parmi les porteurs, c’est le départ! Nous nous dirigeons vers notre premier campement, la petite communauté tibétaine de Chyalsa (2785m).  Visite du monastère, soirée en campement à proximité (8h-10h de route; 2-3h de marche environ).
 
Jour 6 : Camp tibétain de Chyalsa – col de Banjyang  – Najhgaon
La journée est certes plus soutenue aujourd’hui !  Nous passons d’abord quelques maisons d’exilés tibétains avant d’atteindre le col de Banjyang (3000m).  De là, si le ciel est dégagé, se profilent sur l’horizon les monts Everest et Kangchenjunga, ce dernier marquant l’extrémité Est du Népal, à la frontière indienne.  Du col, nous prenons la direction de Sarima (2340m), un magnifique village Raï, haut perché dans la vallée de la tumultueuse Dudh Kosi.  En après-midi, montée jusqu’au village de Bhadaon (1950m) avant de poursuivre vers Najhgaon (1800m) pour y monter le campement.  La vallée de la Dudh Kosi est une importante enclave de l’ethnie Raï au Népal : outre le millet, les cultures en terrasse à ces altitudes incluent aussi des rizières où les femmes travaillent drapées de saris colorés, les plus âgées portant fièrement d’imposants bijoux dorés, notamment au nez.  Nuit chez l’habitant ou en campement (8h de marche environ).
 
Jour 7 : Najhgaon – Chankha – Phuleli
Une dernière journée de marche dans la vallée de la Dudh Kosi, dont les eaux laiteuses, en contrebas, drainent tout le bassin de la région de l’Everest, nous fait passer des villages Raï du district de Basa aux premiers villages typiquement Sherpa, dont celui de Chankha (2000m).  Arrêt pour le lunch chez l’habitant, avant de poursuivre vers Phuleli (1950m). Campement au village (5-6h de marche). 
 
Jours 8 et 9 : Phuleli – Akang - Taksindu
Depuis Phuleli, situé au point de rencontre de deux vallées, la vue est superbe. Du village, nous devons d’abord descendre jusqu’au fond de la vallée (1680m) et passer le pont avant de regagner un pas à la fois, l’altitude perdue, cette fois sur le versant opposé, jusqu’aux villages de Akang (2280m) et Hewa.  Parcourir ces villages nous fait prendre toute la mesure de l’accueil et de l’extrême gentillesse du peuple sherpa, dont on ne cesse de louer les qualités humaines… avec raison !  Et ici, quand on parle accueil… on parle aussi de plusieurs… plusieurs (ô combien!) tasses de dut cha (thé au lait)!  Peut-être aurez-vous aussi le privilège de savourer votre premier thé au beurre ! Nuit en campement ou chez l’habitant à Akang (2500m) avant de poursuivre la marche (et la montée!) le lendemain jusqu'à arriver à Taksindu (5-6h de marche environ chaque jour).
 
Jour 10 : Journée de repos - Visite du monastère de Taksindu
Taksindu (2915m),  est un minuscule village surtout connu des Sherpas pour les deux monastères qu’il abrite. Si celui des nonnes est plutôt modeste (elles ne sont que 8 ou 9 à y vivre), le monastère des moines mérite le détour. Agrandi depuis peu, la vieille salle de prière a toutefois été conservée : les œuvres murales qui en ornent les murs auraient été peintes par les mêmes artistes qui ont décoré la vieille salle de prière de Thuptencholing.  Nous nous posons ici pour deux nuits, le temps de profiter de l’endroit, visiter le monastère et qui sait, prendre le temps de boire le thé avec le lama ou des proches de notre équipe.
 
Jour 11 : Taksindu La - Chyasingbare danda – Sarkaripati kharka   
Après une dernière salutation aux moines, nous quittons pour la montée vers le col de Taksindu (3050m).  Plutôt que de rester sur le sentier principal, nous bifurquons plein nord, sur un magnifique sentier forestier.  Nuit en campement à Sarkaripati (3500m) ou un peu plus haut, selon la progression et l’acclimatation du groupe (4h de marche environ).

Jour 12 : Sarkaripati kharka – Kamo – Sasarbeni
Par endroits, le sentier quitte les forêts de rhododendrons et de pins pour offrir sur la crête de magnifiques points de vue.  À Kamo, si le ciel matinal est limpide, Sagarmartha, le plus haut sommet du globe, se découpe sur l’horizon et nous rappelle qu’il est tout proche !  En après-midi, nous posons nos sacs au kharka de Sasarbeni (4000m), un site de pâturage d’altitude utilisé pendant la mousson par des familles sherpas. Nous installons le campement pour deux nuits, le temps de profiter des sommets surplombant le site, dont le Numbur (6959m), l’un des plus sacrés pour le peuple Sherpa (4-5h de marche environ).
 
Jour 13 : Site sacré de Dudh Kunda
Depuis Sasarbeni, il faut encore marcher 1h30 pour atteindre le site sacré de Dudh Kunda (4500m) et son petit lac glaciaire, au pied des trois géants Khatang, Karyolung et Numbur, qui frôlent tous les 7000m.  En août et septembre, des centaines de pèlerins de toute la région affluent vers ce site d’une haute importance pour les Sherpas du Solu-Khumbu. En novembre ou février toutefois, le site est désert, nous laissant apprécier l’ambiance unique de la haute montagne, ses moraines et glaciers… et son silence.  Plusieurs possibilités de marche d’exploration s’offrent ici.  Pour certains, se reposer près du lac sera peut-être plus attrayant.  Retour au campement en fin d’après-midi.
 
Jours 14 et 15 : Sasarbeni kharka – Borgando - Visite du monastère de Thuptencholing - Phurteng
Outre le col à passer en matinée (4300m), nous suivons une crête dénudée toute en descente pour gagner Borgando, et le jour suivant, Phurteng (3165m), situé sur le sentier principal reliant Jiri à Namche Bazaar.  Les points de vue, ces deux journées, sont superbes, autant sur les sommets que sur les vallées, en contrebas. D’un côté, le regard porte jusqu’à la vallée de la Dudh Kosi, de l’autre jusqu’au monastère de Thuptencholing et Junbesi. Nous prenons une matinée pour profiter du site de Thuptencholing Gompa, plus haut dans la vallée.  Si nous y sommes tôt le matin, nous pourrons peut-être assister aux prières du matin.  Visite du monastère, de la salle de prière, rencontre avec les nonnes et moines dans leurs quartiers. Nuit en campement à Borgando et chez l'habitant ou en campement à Phurteng (6-7h de marche chaque jour). 
 
Jour 16 : Phurteng – Junbesi - Phaplu 
Marche de retour vers Phaplu non sans traverser encore de jolis villages Sherpa. Ceux qui ont encore des jambes pourront monter visiter le monastère de Chiwang, perché sur une colline. Arrivée à Phaplu en après-midi, nuit en guesthouse. Préparatifs pour le départ du lendemain, normalement en avion, vers Katmandou.

Jour 17 : Phaplu  – Katmandou
Vol retour vers la capitale (1h de vol, en matinée).  Installation à l’hôtel, dîner dans le quartier de Thamel, et reste de l’après-midi libre.  Rendez-vous en soirée pour souper. Nuit à l’hôtel.
 
Jour 18 : Katmandou
En matinée, visite de Durbar Square, Swayambunath et autres monuments intéressants de cette ancienne capitale newari.  Repas de midi au restaurant et reste de l’après-midi libre. Rendez-vous pour un dernier souper tous ensemble, nuit en hôtel ou selon horaire du vol retour, départ en soirée.
    
Jours 19 et 20 : Katmandou - Montréal
Transfert à l’aéroport de Katmandou en après-midi et vol de retour vers Montréal. Arrivée à Montréal le jour 20. Fin du voyage.  

Nos prix comprennent :

  • Tous les repas incluant ceux pris à Bhaktapur et Katmandou
  • L’encadrement par un guide local et un guide Karavaniers
  • L’assistance d’une équipe locale : assistants guide, cuisinier et assistants, porteurs
  • Les transports terrestres prévus au programme.
  • L'hébergement tel que prévu dans le programme. 
  • Les visites prévues au programme (sauf indication contraire).
  • Le matériel commun lorsque nécessaire.
  • La compensation d'émission de gaz à effet de serre.
  • Votre participation ‘’1% pour la planète’’. En voyageant avec Karavaniers, vous venez d’encourager de nombreux projets environnementaux en supportant cet organisme. 1% pour la planète est un mouvement mondial composé de plus de 1 300 entreprises membres qui ont choisi, comme Karavaniers, de donner 1 % de leur chiffre d'affaires à des associations de préservation de l'environnement.

Nos prix ne comprennent pas :

  • Les billets d'avion : environ 2800-3700$ en moyenne, (tarifs constatés en 2023, Karavaniers n'est pas responsable des fluctuations).
  • Le vol de retour à Katmandou en hélicoptère (+350USD par personne)
  • Les surtaxes aériennes en cas d'excédent de bagages ou de hausse du prix du carburant
  • Le pourboire au guide et à l’équipe locale (un montant est suggéré dans la liste d’équipement du voyage)
  • Les boissons et dépenses personnelles.
  • L'équipement personnel (se référer à la liste d'équipement).
  • Les transferts aéroport - hôtel - aéroport si vous ne voyagez pas aux mêmes dates et heures que le groupe.
  • Frais de dossier de 50$ (+taxes) par personne, par voyage.
  • Le Fonds d'indemnisation de l'Office de la protection du consommateur, 0,35% des prestations terrestres et aériennes. Pour rappel :  il complète la protection que vous offre une assurance voyage, en vous permettant d’être remboursé ou indemnisé si vous ne recevez pas les services touristiques que vous avez payés. Vous en bénéficiez automatiquement lorsque vous achetez la prestation d’une agence de voyages, titulaire d’un permis de l’Office.
  • TPS et la TVQ quand applicables (voyage au Canada seulement).
  • Les assurances.
  • Les vaccins (à vérifier auprès d'une Clinique du Voyageur).
  • Les frais de visas lorsque requis dans le pays visité.
  • Toute dépense extraordinaire non prévue au programme.

Réservation des billets d'avions

Le billet d'avion n'est pas inclus dans le prix. Les propositions de vols se font une fois le départ confirmé.

Karavaniers vous offre le service de réservation, selon votre demande et selon les prix de notre fournisseur aérien au moment de la réservation. Nous n'avons pas le contrôle sur la variation des prix des billets.

Acheter vos billets d'avion via Karavaniers permet de bénéficier de la protection de l’OPC, de soutien en cas d’annulation ou de retard de vols, et d’un suivi des dossiers en cas de réclamation auprès des compagnies.

Si vous souhaitez prendre les vols de votre côté, il sera important de les faire correspondre avec notre itinéraire pour faciliter les transferts aéroport – hôtel - aéroport. Toute arrivée ou départ à des horaires différents de ceux du groupe seraient potentiellement à votre charge. Contactez-nous pour cela.

Karavaniers vous propose une assurance efficace!

Veuillez vérifier que vous êtes bien couvert par vos assurances à propos des aspects ci-dessous :

• Soins médicaux d’urgence et rapatriement incluant le sauvetage en hélicoptère et également pour la Covid-19 ainsi que la mise en quarantaine,
• Annulation et interruption de séjour qui permet aussi d’annuler en cas de COVID-19,
• Bagages,
• Accident de voyage.

Il faut penser à acheter ses assurances annulation et interruption le même jour de votre réservation-paiement du dépôt pour vous assurer d’être couvert.       

Si vous avez besoin d'une couverture, contactez-nous à ce sujet !

Informations pratiques pour un voyage au Népal

Climat
À cause de sa géographie particulière allant des plaines du Teraï aux plus hauts sommets de la planète, le Népal présente une grande diversité de climats. Le printemps et l’automne sont les saisons les plus favorables à la longue randonnée. Entre les deux, la mousson vient arroser tout le pays, ou presque. De fin mars à fin mai, c’est la période de la floraison ; il fait beau et il commence à faire chaud. Les températures varient entre 10°C et 28°C, mais peuvent s’élever jusqu’à plus de 30°C.
Entre 2000m et 3000m, les températures descendent rarement en dessous de 0°C. De mi-octobre à début décembre, le ciel est encore plus clair qu’au printemps, et les températures un peu plus fraîches. À 3000m d’altitude, les températures peuvent descendre jusqu’à –10°C la nuit. L’hiver est plus froid et les cols rapidement enneigés. Il convient alors de rester dans le bas des vallées.
 
Hébergement
Nous logeons à l’hôtel à Bhaktapur et à Katmandou: agréables et modernes, ils permettent de préparer le trek et de se reposer après celui-ci.
En trek, le campement est composé d'une tente-repas, d'une tente-cuisine et d'une tente-toilette. La chose est assez «luxueuse». Les campements seront souvent montés dans les villages ou à proximité, les nuits sont sous tente la plupart du temps, mais nous dormirons peut-être chez l’habitant, dans des chambres partagées, simples et rustiques.
 
Après réflexion, observations…et quelques tests, nous lançons officiellement, sur certains de nos voyages le... Klamping ! C’est à dire le camping de luxe à la manière Karavaniers ! Qu’est-ce que le Klamping ? Il y a d’abord des raisons très pragmatiques à ce confort ajouté : si les nuits sous tentes sont plus confortables, que vous avez pu profiter d'une douche chaude au campement (même si pas toujours rasés!), vous serez plus en mesure... de profiter, de vous émerveiller. 
  
L'équipement Klamping inclut :
- De grandes tentes (des tentes 3 personnes où vous êtes 2)
- Des matelas très épais, plus grands (remplis de duvet)
- Un petit oreiller
- Une douche avec eau chaude (tente aménagée avec un dispositif à pression dans lequel on verse de l’eau chaude qui s’écoule par une pomme de type téléphone)

 
Nourriture
À Katmandou, les restaurants sont variés et délicieux. En trek, nous dégustons la cuisine d'un cuistot népalais. Les portions sont gargantuesques. Et c'est presque de la fine cuisine, avec parfois des pizzas, des tartes, des rouleaux du printemps, des frites, et bien sûr des plats originaux de curry de légumes, et l'incontournable (et savoureux) dal (lentilles mijotées).
 
Encadrement
U
n guide Karavaniers et une équipe locale népalaise.
 
Transport
En minibus pour les transferts, en 4x4 vers Phaplu et en avion de Phaplu à Katmandou en fin de trek.

Bagages
En trek, vous ne portez que votre sac de jour.  Notre équipe de porteurs se charge de porter l’équipement commun de cuisine et de campement ainsi que vos bagages.  À ce titre, nous demandons à nos voyageurs de s’en tenir au matériel suggéré sur la liste d’équipement du voyage (fournie à l’inscription) afin de ne pas surcharger notre équipe.  Chaque voyageur est limité à 15kg de bagages.  Il est possible de laisser des choses à Katmandou que vous récupèrerez à la fin du trek. En famille ou entre amis, nous vous offrons la possibilité de privatiser votre voyage. Nous mettons à votre disposition toute notre expérience pour élaborer, avec vous, votre futur voyage. Contactez-nous pour tout renseignement.

Ce voyage sur mesure

En famille ou entre amis, nous vous offrons la possibilité de privatiser votre voyage. Nous mettons à votre disposition toute notre expérience pour élaborer, avec vous, votre futur voyage. Contactez-nous pour tout renseignement.

Dates et prix

Dates des voyages

  • Du 02 Novembre 2024 au 21 Novembre 2024 (20 jours) - 5 690.00$ / Personne

Télécharger le carnet
complet de ce voyage

En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact
spécialiste

Ophélie Jaskiewicz

Ophélie en quelques mots? Fraîcheur, dynamisme, polyvalence et… tenacité!

Arrivée en 2018, Ophélie a creusé sa place dans l'équipe et dans l'âme de Karavaniers en...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut