Camp de base de l'Everest par le pays sherpa


img-article
  • Partager :
Népal: Camp de base de l'Everest par le pays sherpa
  • Groupes
    de 10 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 03 Rustique
    • Des nuits sous tente sauf celles hors trek où nous privilégions de charmantes auberges.
    • Repas d’expéditions avec cuisinier ou plat lyophilisé.
    • Participation souvent requise pour le montage/démontage et préparation des repas selon la composition de l’équipe.
    • Douches rares en trek.
  • Effort
    Effort 04 Engagé
    • Effort intense et prolongé sur de longues randonnées en autonomie. 7 à 8h de marche par jour, ou plus à l’occasion.
    • Pas de difficulté technique prévue, bien que possible. Les dénivelés peuvent être importants.
    • L’altitude est un facteur déterminant.
    • Possibilité de porter son sac durant quelques jours.
  • Activités
    • Trek & Randonnée
      Trek & Randonnée

Détails du voyage

  • Région :
    Lukla - Thame - Gokyo - Everest - Kalapatthar
  • Activités du voyage :
    • Trek & Randonnée
  • Durée de ce voyage :
    • 25 jours
    • de Montréal à Montréal
  • Période :
    • Octobre à Novembre
    • Mars à Avril

Dates des voyages Au départ de Montréal

Dates en cours de préparation
Contacter le spécialiste pour plus d'informations.

Lettre de Richard Remy, fondateur des Karavaniers - Montagne & Volcan

Lettre de Richard Remy, fondateur des Karavaniers

Lettre de Richard Remy, fondateur des Karavaniers


Le camp de base de l’Everest, le cœur n’y est plus.

Dans les années 20, les premiers alpinistes anglais à tenter l’ascension de l’Everest disaient que les Alpes étaient le terrain de jeu des hommes et que l’Himalaya était celui des dieux. Après plus de 200 expéditions en Himalaya, nous en sommes évidemment convaincus. Justement et malheureusement, le trek le plus connu, celui menant au camp de base de l’Everest, est maintenant le terrain de jeu d’une telle quantité de touristes* que nous avons décidé de ne plus y aller. Au point d’en dénaturer l’essence même d’un grand trek himalayen (est-ce nécessaire d’avoir le wifi et de la bière à tous les soirs?). Pour nous, le cœur n’y est plus. Rassurez-vous, nous allons continuer d’aller vers l’Everest mais nous nous éloignerons de la foule…pour retourner à nos bases de caravaniers au sens le plus pur du terme, c’est-à-dire un groupe de voyageurs réunis pour atteindre des contrées lointaines. C’est l’essence de ce que nous sommes. Alors non, le camp de base (et donc la vallée du Khumbu) ne fera plus partie de notre itinéraire, mais les vallées voisines, moins fréquentées et plus spectaculaires, si.

Et donc, en passant par le pays sherpa, la vallée de Thame et la vallée de Gokyo, nous retrouvons cet esprit de la montagne qui nous est si cher. Voilà après 20 ans, nous avons décidé de tourner la page.

*Environ 50 000 marcheurs ont emprunté la vallée du Khumbu vers l’Everest en 2018. Il faut ajouter environ 75 000 porteurs, cuisiniers, et guides…c’est beaucoup trop sur un petit sentier, qui en plus, voit l’aller-retour de la plupart de ces gens.



-> Détails sur le nouveau voyage dans le parc de Sagarmatha qui remplace notre trek au Camp de Base de l'Everest dès le printemps 2019

Votre contact
spécialiste

Christine Plaisant

Christine a travaillé plusieurs années en France dans l’organisation de voyages d'aventure et chargeait dès que possible son sac à dos pour découvrir le monde à son rythme...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut