Parchamo et Yalung Ri

Partir d’un petit village du Népal pour en rejoindre un autre avec sur le chemin du trek l’ascension de deux montagnes, une traversée à 5750m, de la marche sur moraine, des passages de cols encordés, des glaciers à tâter, des crevasses et une altitude élevée pendant plusieurs jours
img-article
  • Partager :
Népal: Parchamo et Yalung Ri
  • À partir de
    5550.00$
  • Groupes
    de 10 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 04 Spartiate
    Majorité de nuit sous tente, en autonomie.
    Confort de bivouac rudimentaire (climat, terrain…)
    Repas d’expédition (parfois quelques lyophilisés mais agrémentés en grande majorité de produits frais et locaux).
    Participation pouvant être requise pour la préparation des repas et l’installation/désinstallation du campement selon la composition de l’équipe.
    Douche finale.
  • Effort
    Effort 05 Très engagé
    • Effort intense et prolongé dans le temps. Le nombre d’heures de marche peut dépasser fréquemment les 9h de marche
    • Les dénivelés sont importants ou concernent de la marche en haute-montagne.
    • L’altitude sera probablement un facteur et/ou les conditions climatiques rudes amplifieront l’effort.
    • Vous transportez vos affaires dans des pulkas ou sur le dos pendant la quasi-totalité du voyage.
  • Activités
    • Alpinisme
      Alpinisme

Détails du voyage

  • Région :
    Rowaling - Parchamo - Yalung Ri - Thamé - Lukla
  • Activités du voyage :
    • Alpinisme
  • Durée de ce voyage :
    • 28 jours
    • de Montréal à Montréal
  • Période :
    • Septembre à Octobre
  • Tarifs du voyage :
    À partir de 5550$ Détails des prix
  • Supplément petit groupe :
    • 3 participants : +825$
    • 4 participants : +210$

Dates des voyages Au départ de Montréal

Dates en cours de préparation
Contacter le spécialiste pour plus d'informations.

Bloc vidéo

  • Parchamo et Yalung Ri

© Trek Everest Népal
L'immersion - Montagne & Volcan

Les points forts de ce trek au Népal

  • Ascension du Parchamo (6272m) précédée du Yalung Ri (5630m)
  • Trek d’approche par une région peu fréquentée du Népal : le Rolwaling
  • Un itinéraire linéaire, retour par la région de l’Everest
  • Traversée du glacier de Drolambu
  • Voyage encadré par un guide Karavaniers en plus d’un chef d’expédition et une équipe népalaise expérimentée

Laissez-vous transporter par un trek au Népal

L’ascension du Parchamo et du Yalung Ri avant de rejoindre la région de l’Everest.

Partir d’un petit village du Népal pour en rejoindre un autre avec sur le chemin du trek l’ascension de deux montagnes, une traversée à 5750m, de la marche sur moraine, des passages de cols encordés, des glaciers à tâter, des crevasses et une altitude élevée pendant plusieurs jours. Quant aux deux sommets, l’un atteint 5630m, le Yalung Ri et l’autre culmine à 6272m, le Parchamo.

Un voyage trek de haute-montagne au Népal qui demande des mollets entrainés, des poumons à toute épreuve et le cœur bien accroché. L’acclimatation tient une part prépondérante dans le bon déroulement d’une expédition trek au Népal comprenant une traversée à 5750m et l’ascension de deux hauts sommets de l’Himalaya népalais. Pour cela, nous prenons le temps de faire les premières journées de trek courtes et de s’élever en se ménageant des jours de repos et d’acclimatation jusqu’au camp de base du Yalung Ri.

Mais comme tout voyage d’alpinisme en Himalaya, la culture népalaise est un aspect important que nous prendrons le temps d’apprécier lors de ces treks de Parchamo et du Yalung Ri : un arrêt dans une maison de thé, un lieu de méditation dans la montagne, des rencontres de villageois népalais, les stupas de Katmandou, la culture sherpa des porteurs et les monastères des villages et villes. Nous aurons ainsi la chance de découvrir cette région du Népal encore peu fréquentée où les villages dépendent du commerce avec le Tibet voisin et non du tourisme.

Avant-goût de votre itinéraire trek au Népal

Jours 1 et 2 : Vol vers Katmandou (Népal)
 
Jour 3 : Arrivée à Katmandou, visite de la capitale népalaise.
 
Jour 4 : Transfert pour  Dolakha. Nuit dans la vallée de Rolwaling.
 
Jours 5 à 13 : Début de ce trek Népalais avec la marche vers le camp de base du Yalung Ri. Les premières journées de trek sont courtes et permettent une meilleure acclimatation pour préparer l’ascension. Arrivée le jour 12 au camp de base à 4900m d’altitude. Repos le lendemain.
 
Jour 14 : Ascension du Yalung Ri, retour au camp de base.
 
Jours 15 et 16 : Redescente vers le Lac Tsho Rolpa puis Kabuk. Repos, séchage des affaires et lessive si besoin !
 
Jours 17 et 18 : Randonnée trek jusqu’au Tesi Lapcha, le camp de base du Pacharmo, à 5755m d’altitude. Les journées sont longues et éprouvantes mais les paysages à couper le souffle. À moins que ce ne soit l’altitude !
 
Jour 19 : Ascension du Parchamo.
 
Jours 20 à 23 : Redescente au village de Thyangbo Kharka puis jusqu’à Lukla en passant par Thame, Namche Bazar et en visitant monastères et musées.
 
Jours 24 et 25 : Vol pour Katmandou et visite de la ville. Visite de Bhaktapur.
 
Jour 26 : Journée de sécurité.
 
Jours 27 et 28 : Katmandou - Montréal. Fin de votre voyage trek au Népal.
 
L'esprit - Montagne & Volcan

L'esprit

 
Lors de l’ascension d’un 6000m encore peu fréquenté et la traversée du glacier de Drolambu.
 
Il serait erroné de croire qu’un itinéraire trek est fixe une fois inscrit sur du papier. La fréquentation touristique varie sur les chemins, les conditions d’accès peuvent être modifiées et un « must » d’il y a dix ans peut être complètement dépassé ou sur-fréquenté.
 
Nous allions faire l’ascension du Lobuche (6119m) et de l’Island Peak (6189m), entourés des géants himalayens de toujours, l’Everest, le Lhotse, le Pumori et l’Ama Dablam… Mais voilà qu’à notre dernier voyage trek au Népal, l’Island Peak était devenu un véritable objectif de masse et la région un cirque de lodges, cafés internet et salles de billard. Ce qui nous a coupé l’envie d’y aller. Quant au Lobuche, il reste fréquentable mais son ascension ne justifie pas à lui seul un tel voyage au Népal à nos yeux.
 
Alors, nous avons pensé à un autre voyage d’alpinisme au Népal, combinant encore deux sommets dont un dépassant les 6000m, situé dans une région peu achalandée. Les niveaux physique et technique sont similaires à ceux exigés par l’ancien itinéraire Lobuche-Island Peak mais l’engagement sur le trek est plus soutenu.  Nous passons par le glacier de Drolambu, ce qui offre une expérience semblable aux grands glaciers du Karakorum et des sommets de 8000m.

Enfin, ce parcours trek est linéaire, nous partons d’un village pour en rejoindre un autre (Lukla), à pied, par monts, vaux et sommets !

Niveau de votre trek au Népal

Carte

 
Niveau 4+
 
Ce voyage d’alpinisme au Népal débute avec des journées courtes et faciles (4 à 5h) avant de devenir plus difficiles (jusqu’à 10h… ou plus si la météo s’en mêle). Nous faisons l’ascension de deux sommets de 6272m et 5630m… mais ce n’est pas la seule difficulté de ce voyage trek au Népal !

Et n’oubliez pas de vous entraîner régulièrement avant votre départ. Karavaniers est partenaire de Détour Nature ! Des journées de randonnée ou de kayak sont organisées toutes les fins de semaine, pour tous les niveaux, au Québec et aux États-Unis, avec un guide professionnel qui pourra vous conseiller dans votre préparation  de voyage. Prochaines sorties : inscrivez-vous!
 

L’aventure limitée à 10 personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..

Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 10 personnes.

Parchamo et Yalung Ri cartes sur table

La marche sur moraine est particulièrement difficile, il n’y a pas de sentier et les roches bougent dans tous les sens. Un passage de col est délicat et nécessite l’installation de cordes de montée et descente. De même, franchir le glacier Drolambu n’est pas anodin, bien au contraire ! Cette expérience est proche de celle des grands glaciers du Karakorum et des sommets de 8000m.

Le sommet du Yalung Ri s’approche à travers un glacier crevassé. Quant un trek au Parchamo, sa difficulté sera due à l’altitude, à ses pentes raides et enneigées (passage à 50° !) et aux crevasses. Enfin, en cas d’évacuation, l’approche peut être rendue difficile pour un hélicoptère à cause du terrain et de la météo.

Un vrai voyage de haute-montagne qui demande un niveau physique, technique et moral important. Il est impossible de savoir avec certitude si telle personne pourra faire l’ascension d’une haute montagne. Trop de facteurs sont en cause : forme physique bien sûr, mais aussi détermination, expérience, esprit d’équipe, objectifs... Nous ne sommes pas devins, mais nous faisons le maximum pour que toutes les conditions soient réunies afin de réaliser nos objectifs. Nous demandons donc 2 choses à chaque voyageur qui veut participer à ce voyage trekking au Népal :
 
   • Rencontrer un guide de montagne chez Karavaniers.
 
   • Un Curriculum Vitae de ses expériences en montagne ici et à l’étranger (à remplir lors de l’inscription).
 
Des cours de montagne sont tout indiqués pour vous préparer à ce challenge népalais. En effet, les niveaux 1 et 2 (ou une expérience similaire) sont des pré-requis pour participer au voyage. Le niveau 3 est recommandé, il se rapproche des conditions dans lesquelles se fait ce voyage au Népal.

Consultez notre Ecourrier spécial Himalaya

En 2014,
nous avons fait notre 100ieme voyage!
Pour l'occasion,
nous vous offrons
un Ecourrier spécialement dédié à l'Himalaya!

Cliquez et découvrez:
100 voyages en Himalaya,
une étoile filante
des entrevues avec nos guides
et la petite histoire de Karavaniers

Ce voyage sur mesure

À deux ou à plusieurs, en famille, ou avec vos amis, nous vous offrons la possibilité de privatiser votre voyage. Nous mettons à votre disposition toute notre expérience pour élaborer, avec vous, votre futur voyage. Contactez-nous pour tout renseignement.

Pour aller plus loin

Retrouvez toute l’information sur :

  • La magie de l’Everest, roi du Népal
  • Société et traditions népalaises
  • Religions au Népal

cliquez sur «Voir la fiche détaillée»

Nos voyageurs partagent
leur expérience

    • Johanne H.,
    • 09 Novembre 2012
    Depuis mon retour j’ai bien de la difficulté à retrouver mes esprits car mon cœur est accroché au Népal. Je savais que ce pays me toucherait tant car il a fait parti de mes rêves les plus fous depuis mon enfance et là nous y étions il y a deux semaines.

    Tous les gens qui me posent des questions à propos de l'expédition me disent qu’ils ne comprennent pas pourquoi j'aime tant faire ce genre de voyage où nous devons oublier la douche, le lit douillet et devoir affronter tant de difficultés physiques.

    Je pourrais dire que vivre en plein air c’est l’absence totale du temps. On vit avec les éléments de la nature et cela nous ramènes à nos besoins primaire boire, manger, dormir et avancer vers un objectif. On est relié à la terre et non au temps.

    J’ai éprouvé un sentiment incroyable de liberté à faire du trekking dans une vallée comme le Rolwaling avec ses paysages aussi grandiose. De côtoyer les Sherpas dans le pays de Tende que nous avions connu à l'Aconcagua, ce fut un plaisir de le retrouver.

    Marcher en montagne ca nous permet de faire une rencontre avec soit même mais aussi avec nos coéquipiers et de créer des amitiés solide.

    Voici une citation de Gaston Rébuffat que j'aime bien... Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent"

Télécharger le carnet
complet de ce voyage

En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact
spécialiste

Richard Remy

On l’écoutait nous dire: “Autrefois, le grand Fanfaron d’Égypte, …” et on riait. L’humour au ras des baskets, les jeux de mots, un sens de la répartie magnifique, tous les...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut