Solitudes glacées

Impossible de rester impassible devant cette terre d’aventures, sorte de «dernière frontière» : les pics et montagnes, la banquise qui se détache, les icebergs qui se renversent sur une mer souvent calme, dans un labyrinthe de fjords. Et l’absolue blancheur des glaces qui donne cette impression si évidente de pureté. Pagayer dans les glaces et fjords du Groenland, c'est comme pour l'alpiniste, voir les hauts sommets de l'Himalaya pour une première fois. 
img-article © Jean-François Hagenmuller
  • Partager :
Groenland: Solitudes glacées
  • À partir de
    4300.00$
  • Groupes
    de 12 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 03 Rustique
    • Des nuits sous tente sauf celles hors trek où nous privilégions de charmantes auberges.
    • Repas d’expéditions avec cuisinier ou plat lyophilisé.
    • Participation souvent requise pour le montage/démontage et préparation des repas selon la composition de l’équipe.
    • Douches rares en trek.
  • Effort
    Effort 03 Soutenu
    • Les journées sont de 5 à 7h de marche, pouvant atteindre les 8h, en autonomie généralement et ce, pendant plusieurs jours d’affilée (5 à 10).
    • Pas de difficulté technique mais les dénivelés sont conséquents.
    • L’altitude est à prendre en considération.
    • Votre sac contient les affaires de la journée, sauf en de rares occasions.
  • Activités
    • Trek & Randonnée
      Trek & Randonnée
    • Kayak de mer
      Kayak de mer

Détails du voyage

  • Région :
    Côte Est Groenland-Angmassalik-Sermiligâq
  • Activités du voyage :
    • Trek & Randonnée
    • Kayak de mer
  • Durée de ce voyage :
    • 16 jours
    • de Montréal à Montréal
  • Période :
    • Juillet à Août
  • Tarifs du voyage :
    À partir de 4300$ Détails des prix

Dates des voyages Au départ de Montréal

Dates en cours de préparation
Contacter le spécialiste pour plus d'informations.

Bloc vidéo

  • Solitudes glacées

    Exploration des fjords du Groenland en kayak de mer

© Kayak de mer au Groenland
L'immersion - Souffle Polaire

Les points forts de ce voyage de kayak au Groenland

  • Une expédition en autonomie complète en kayak de mer, sur la côte Est, plus sauvage et bien moins fréquentée que l’Ouest
  • Progression en kayak de mer (une invention toute groenlandaise!) : des fjords variés, du plus étroit au plus englacé, une finale spectaculaire près des grands glaciers
  • Retour en bateau moteur en fin d'expédition pour nous permettre de pousser l’exploration plus au nord et profiter pleinement des glaciers de Karale
  • Logistique soignée, un matériel adapté et sécuritaire, des repas copieux préparés avec soin par le guide d'expédition
  • Itinéraire diversifié alternant kayak et rando, permettant aussi de voir « de l’intérieur » ce Groenland mal connu.  
  • Voyage encadré par un guide d'expédition Karavaniers, expérimenté en kayak de mer, connaisseur du Groenland, et formé comme premier intervenant en régions isolées

Laissez-vous transporter par un voyage en kayak dans les fjords isolés du Groenland

Une expédition en kayak de mer en autonomie complète, entrecoupée de deux journées de randonnée, entre glaciers et icebergs… laissez les fjords vous envoûter !
 
Son nom signifie « terre verte », appellation vaguement trompeuse, donnée par Éric le Rouge, en exil, pour inciter les colons à venir s’installer sur cette terre «hospitalière». Et pourtant, lorqu’on pense au Groenland, c'est plutôt le blanc ou le bleu qui viennent à l’esprit : calotte glaciaire, icebergs, fragments de banquise; la glace et l’eau sont omniprésents.

Le Groenland a toujours été une terre de prédilection pour les aventuriers, une sorte de «dernière frontière». 
Notre «dernière frontière» à nous, ce sera les fjords de l’Est, ceux de Sermiligâq et d’Angmassalik, juste sous le cercle arctique.  Nous y déposerons nos kayaks, dès Kulusuk, pour ensuite filer à travers des fjords tantôt immenses, tantôt étroits comme une mince rivière, jusqu'à Karale, entouré de sommets et de glaciers. Les montagnes atteignent 2000m, la toundra est spectaculaire, la lumière polaire égale à elle-même (nous ne verrons pas la nuit), et les glaciers innombrables. La diversité des paysages est étonnante, mais rien n’étonne ou n'impressionne autant, à fleur d'eau et pagaie à la main, que ces cathédrales de glace qui flottent partout. Entre les morceaux de banquise, en gardant les icebergs à distance sécuritaire, le plaisir est alors de pagayer dans ce gigantesque labyrinthe, en constant changement, pour un plaisir sans cesse renouvelé.

Avant-goût de votre itinéraire de kayak au Groenland

Jour 1 : Départ de Montréal et nuit en vol.
 
Jour 2 : Reykjavik
Arrivée à l'aéroport international de Keflavik, et transfert vers le centre-ville de Reykjavik et l'hébergement de ce soir. Journée libre pour découvrir la charmante capitale islandaise. Hébergement inclus, repas libres. 

Jour 3: Vol vers Kulusuk (Groenland) - derniers préparatifs d'expédition et visite à pied de la communauté
Au débarquement de l'avion à Kulusuk, votre guide vous accueille. Marche vers le village, installation dans une maison du village (dortoir), briefing général sur le déroulement de l'expédition, et derniers préparatifs. Temps libre en fin de journée pour aller marcher au village.
 
Jours 4 à 7 : Expédition en kayak de mer dans les fjords de la région de Kulusuk - Fjord Angmassalik - 
La mise à l’eau se fait directement de Kulusuk. Tout le matériel doit être rangé dans des sacs étanches et chargé dans les kayaks. Une bonne pratique pour les jours à venir!  Départ de Kulusuk en fin de matinée du jour 4, et kayak vers l'entrée du fjord Angmassalik.  
 
Pour ces premiers jours de kayak de mer, nous remontons le fjord d’Angmassalik, non sans faire quelques détours exploratoires dans les fjords d'Ikâsak et Nîaliqkap Ikâsa, plus étroits. Dans l'immense fjord d'Angmassalik, les mammifères marins sont plus fréquents, alors que dans les fjords plus étroits, le paysage devient plus vert sur les versants arrosés, et l'ambiance est totalement différente... sans être moins spectaculaire! Les fragments de banquise eux sont partout, et selon l'englacement, le guide pourra devoir ajuster l'itinéraire, viser la rive opposée pour monter le campement, attendre que la marée s'inverse.
 
Après quelques jours, nous passons face à la communauté Inuit de Kummiut et montons le campement un peu plus au nord, normalement pour deux nuits. Le lendemain, nous laissons les kayaks sur la plage pour aller explorer les montagnes qui nous surplombe, observer d'un point de vue différent les immenses icerbergs qui dérivent au large, et faire un détour par la communauté de Kummiit. 

Les campements sont choisis (les beaux endroits ne manquent pas!) et situés près d'un point d'eau douce.
 
Jours 8 et 9 : D’un fjord à l’autre - Tuno - Ikateq - Sermiligaq
Avant d'atteindre le Sermiligaq, il faut d'abord passer le goulot surprenant qui mène à Tuno. à marée haute seulement! Encore une fois, les paysages sont d'une étonnante diversité et dans ce secteur-ci, la pêche n’est pas mal non plus! Nous filons ensuite dans le fjord Ikateq, à l’ombre des parois et dans le crépitement des glaces. Nous passons finalement dans le fjord Sermiligâq pour atteindre Karale, à la tête du fjord. Ici, ce sont plutôt les glaciers qui volent la vedette. Pique-nique sur une invitante plage de sable avant d'atteindre le campement de Karale. 
 
Jours 10 à 13 : fjord de Sermiligâq - exploration du secteur Karale
À l'extrémité du fjord, au pied de hauts sommets, apparaissent des glaciers gigantesques : le Kârale et le Knud Rasmussen, ce dernier nommé en l’honneur du célèbre explorateur groenlandais. Au ras de l’eau, depuis nos kayaks qui semblent alors bien frêles, les montagnes alentours nous dominent parfois de plus de 2000m ; la vue du fjord est impressionnante. Ce dernier campement est parfois monté pour trois nuits. Le lendemain, nous pourrons profiter de la journée pour approcher, les kayaks bien légers, le glacier qui fait face au campement ou les glaciers voisins, qui plongent aussi dans le fjord. Une journée de marche est également prévue dans les montagnes majestueuses qui dominent ce décor à couper le souffle. Le soir, nous rentrons au campement, l'apéro se prend avec cette vue imprenable et la soirée s'étire doucement. Nuits en campement.
 
Jour 14 : Retour à Kulusuk.
Dernière journée de l’expédition, nous démontons le campement et plions les kayaks. Tout doit être rincé à l'eau douce et séché avant d'embarquer le matériel sur les bateaux qui viennent nous récupérer. Retour au point de départ de cette belle aventure, nous retrouvons le village de Kulusuk. L’après-midi permet de relaxer, préparer les sacs pour le retour vers l'Islande, et faire un dernier tour au village. Nous dormons dans la même maison qu’à l’arrivée: vos guides vous préparent un dernier souper mémorable. Dernière nuit au Groenland. 
 
Jour 15 : Vol vers Reykjavik (Islande) 
Soirée libre à Reykjavik (souper non inclus), nuit en guesthouse (inclus).
 
Jour 16 : Vol vers le Québec.
Transfert en Flybus (navette) vers l'aéroport de Keflavik et vol vers le Québec.
© Trek aventure Groenland
L'esprit - Souffle Polaire

L'esprit

On ne visite pas facilement le Groenland. Surtout la côte Est, plus spectaculaire mais conséquemment plus difficile d’accès. C’est d’ailleurs pour cette raison que les Vikings ont préféré la longer avant d’accoster, et fonder Nuuk, sur la côte Ouest. Et c’est justement parce que cette région est restée isolée que nous avons décidé d’aller y mouiller nos kayaks pour de véritables explorations des temps modernes.
 
D’emblée, il nous a semblé évident qu’utiliser une embarcation était la meilleure des solutions pour s’éviter un portage fastidieux. Nos bateaux nous permettent de progresser sans fatigue ni difficultés technique aucune, avec tout l’équipement nécessaire pour vivre en autonomie 11 jours.  Et c’est en quelque sorte un hommage que de progresser en kayak de mer au pays de ceux qui l’ont inventé !
 
Ce voyage de kayak de 11 jours sur la mer nous permettra de croiser des glaciers, parmi les plus spectaculaires qui soient, de frôler les icebergs, d’accoster au pied de montagnes gigantesques, de croiser des petits villages Inuit, de dormir sous un ciel sans étoile, parce que la noirceur refuse obstinément de s’installer… Bref, une immersion totale au pays de l’ours polaire et du phoque annelé.

Niveau du voyage : 3

Nous avons coté ce voyage soutenu, au niveau de l’effort, pas tellement pour les compétences techniques qu’il demande en kayak de mer, mais bien pour l’ensemble de l’oeuvre. En plus d’être en bonne condition physique, vous devez avoir fait du kayak auparavant, être à l'aise avec l'embarcation, l'équipement de base et être capable de pagayer en moyenne 5h par jour, et ce, plusieurs jours consécutifs. Nous essaierons à mi expédition et en fin d’expédition, d’inclure une ou deux journées de marche, pour se délier les jambes et profiter de nouveaux points de vue.
L’isolement relatif exige un certain engagement des participants. Aussi, la météo et l’englacement pourront nous forcer à modifier le plan du jour, ajuster l’itinéraire... plus d’une fois! Enfin, nous serons en «mode expédition», c’est-à-dire que tous auront à mettre l’épaule à la roue pour décharger les kayaks, faire la corvée d’eau, monter la tente, etc. Il faut donc avoir envie de tout ça, et le voyage en vaut absolument tous les efforts!

L’aventure limitée à 12 personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..

Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 12 personnes.

Ce voyage sur mesure

En famille ou entre amis, nous vous offrons la possibilité de privatiser votre voyage. Nous mettons à votre disposition toute notre expérience pour élaborer, avec vous, votre futur voyage. Contactez-nous pour tout renseignement.

Nos voyageurs partagent
leur expérience

    • Lyna,
    • Voyage effectué en Juillet 2019
    J'ai fait un magnifique voyage à la hauteur de mes attentes. C'était ma première expérience avec les Karavaniers et j'ai adoré. J'ai fait partie du premier groupe de Solitudes glacées du 5 au 19 juillet. Nos guides, Marie-Josée Talbot et Bernard Mailhot étaient attentionnés, expérimentés, sécuritaires, en super forme, extrêmement sympatiques, toujours de bonne humeur (il faut dire que notre groupe était particulièrement en forme pour la bonne humeur et les fou-rires). Ils étaient consciencieux, près de nous, bref, j'en passe, ils étaient juste parfait !
     
    Ma plus grande crainte était la nourriture et je n'ai jamais eu faim, jamais eu de malaise, j'y ai mangé des mets diversifiés et toujours excellents.  
    Les kayaks étaient en excellent état, même chargés à bloc, ils étaient assez facile à manipuler. Les vestes, mouffles, etc étaient propres et sentaient bon :).
     
    La rencontre pré-voyage à Montréal est essentielle, j'ai pu poser les questions et parler du matériel. Je me suis fiée entièrement à la liste que vous fournissez. Elle est exhaustive et rien n'est oublié, cela m'a permis de vivre une expédition extraordinaire.
     
    Pour le niveau de difficulté, c'était ce à quoi je m'attendais aussi.  
     
    Ma tête est encore remplie d'image.
    Je me promets un jour de refaire un voyage avec Karavaniers!
     
    Merci beaucoup :)

Télécharger le carnet
complet de ce voyage

En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact
spécialiste

Marie-Josée Talbot

Cette année, j’aurais aimé guider quelque chose de nouveau pour moi… le Kangchenjunga?  Marie c'est un peu ça, toujours de la politesse mais avec une affirmation qui ne ment...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut