Chimborazo et Cayambe: au-delà des 6000 mètres !

Le volcan Cotopaxi est sorti d’un long sommeil en août 2015, et demeure pour le moment hors d’atteinte. Qu’à cela ne tienne, profitons-en pour aller grimper les sommets voisins, et non les moindres ! Le Chimborazo, plus haut sommet du pays à 6268m d’altitude, par la voie de l’Arista, mais d’abord, on enfile les crampons sur le glacier du Cayambe, et on file jusqu’au sommet (5790m) pour une solide mise en jambe! 
img-article © Marie-Josée Talbot
  • Partager :
Équateur: Chimborazo et Cayambe : au-delà des 6000 mètres!
  • À partir de
    4815.00$ au départ de Quito
  • Groupes
    de 8 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 02 Épicurien
    • Quelques nuits en tentes et les autres dans des auberges/refuges parfois même chez l’habitant.
    • Repas savoureux préparés par un cuisinier, à base de produits frais même en trek.
    • Service attentionné même en bivouac.
    • Douches non quotidiennes mais fréquentes.
  • Effort
    Effort 04 Engagé
    • Effort intense et prolongé sur de longues randonnées en autonomie. 7 à 8h de marche par jour, ou plus à l’occasion.
    • Pas de difficulté technique prévue, bien que possible. Les dénivelés peuvent être importants.
    • L’altitude est un facteur déterminant.
    • Possibilité de porter son sac durant quelques jours.
  • Activités
    • Alpinisme
      Alpinisme

Détails du voyage

  • Région :
    Otavalo - Imbabura - Cayambe - Chimborazo - Banos
  • Activités du voyage :
    • Alpinisme
  • Durée de ce voyage :
    • 15 jours
    • de Montréal à Montréal
  • Période :
    • Janvier à Décembre
  • Tarifs du voyage :
    À partir de 4815$, au départ de Quito Détails des prix
  • Supplément petit groupe :
    • 4 participants : +150$

Dates des voyages Au départ de Montréal

  • Places limitées
    Du 07 Octobre 2017 au 21 Octobre 2017
  • Confirmé
    Du 06 Janvier 2018 au 20 Janvier 2018
  • Ouvert
    Du 01 Juin 2018 au 15 Juin 2018
  • Ouvert
    Du 21 Septembre 2018 au 05 Octobre 2018
  • Ouvert
    Du 07 Décembre 2018 au 21 Décembre 2018
L'immersion - Montagne & Volcan

Les points forts de ce voyage en haute montagne en Équateur

  • L’ascension du Chimborazo, plus haut sommet du pays à 6268m (ou 6310m, la confusion persiste!)
  • Une acclimatation graduelle dans la première semaine, dans des paysages variés : caldera volcanique, volcan inactifs, découverte du paramo (unique à l’Équateur).
  • Volcan Cayambe (5785m) initiation aux techniques de progression sur glacier sur le 3e sommet en importance du pays. ON pousse plus loin l'acclimatation et bien sûr, et pour ceux qui auront la forme, on tente l'ascension!  Une préparation adaptée à l’ascension du Chimborazo, sur un glacier un peu moins difficile, une pente moins forte. 
  • Hébergement en auberge la majorité des nuits (une nuit sous tente seulement) afin d’assurer une bonne récupération pour ceux qui n’ont pas l’habitude de la tente!
  • Voyage guidé par Ivan Suarez. Équatorien francophone et complice Karavaniers de la première heure, Ivan facilitera les rencontres avec les locaux en plus de partager ses connaissances du pays. Il est secondé par des guides certifié de haute montagne pour les ascensions et l'initiation en haute montagne au Cayambe.

Actualités: le Cotopaxi en éruption!

Le superbe Cotopaxi s’est réveillé le 14 août 2015 et son activité sismique reste active depuis. Il faut remonter à 1877 pour voir ce cône volcanique cracher cendres et lave : un réveil certes… historique! En attendant que sa colère ne s’apaise, et que les autorités n'autorisent à nouveau l'accès à son sommet, Karavaniers vous propose une version modifiée de son voyage de montagne en Équateur… et honnêtement, ce serait dommage de s’en priver!  Les volcans Cayambe et Chimborazo n’attendent que vous! Ces deux sommets ne sont pas touchés par l'éruption du Cotopaxi... alors profitez de l'accalmie sur les sommets pour aller vous y mesurer!

Laissez-vous transporter par la haute montagne en Équateur

 Voyage d’alpinisme combinant l’ascension des volcans Cayambe et Chimborazo (6268m)

Un cône volcanique parfait, couvert à son sommet d’un glacier sublime et qui culmine à près de 5800 mètres d'altitude au coeur des Andes... Et de son sommet, un autre, plus haut encore qui pointe à l’horizon, au-dessus de la ligne des nuages : le géant Chimborazo, point culminant du pays, avec ses 6268 mètres (ou 6310, la controverse persiste)!

Atteindre ces sommets, un rêve hors de portée? Au contraire, nous croyons qu'il peut représenter un superbe défi d'initiation à la haute montagne tout comme pour les initiés, en quête de sommets plus ardus!

Le terrain de jeu en Équateur est infiniment excitant : volcanique à souhait, le pays est aussi une terre fertile où se mêle des dizaines de communautés indigènes encore bien ancrées dans la tradition.

Avant de viser les plus hauts sommets, il faudra d’abord s’acclimater à l’altitude. D’un volcan éteint à un autre, la mise en jambe nous mènera graduellement vers des cimes à 3400m, 4200m et enfin 4800m. Les nuits dans de petites auberges familiales devraient permettre une récupération optimale. Et surtout… occasionner des rencontres inoubliables.

Après une semaine d’acclimatation, nous prendrons la direction du volcan Cayambe, 3e plus haut sommet du pays. Sur le glacier, à 5000m d’altitude, nous compléterons la préparation, cette fois, crampons au pied et piolet à la main. Nos guides vous enseigneront là les techniques de progression sur glacier, de sauvetage, et surtout, vous aurez la chance de pratiquer!  Afin de parfaire l’acclimatation, nous resterons une première nuit au refuge, haut perché à 4600m.  La nuit suivante sera celle de l’ascension, et pour certains, peut-être une première sur glacier!  Si le Cayambe mérite d’être pris au sérieux, il est tout de même plus facile que le Chimborazo, et s’y frotter devrait constituer une excellente préparation avant de se diriger vers le plus haut sommet du pays.

Et justement... que dire du Chimborazo?  Qu’il est de ces sommets qui en imposent, et à plusieurs égards. Il domine l’avenue des volcans, surplombe ces cônes volcaniques superbes que sont le Cayambe, le Cotopaxi, le Tungurahua et tant d’autres. Et qu’il constitue un extraordinaire défi! 

Avant-goût de votre itinéraire de montagne en Équateur

Jour 1 : Vol Montréal – Quito (Équateur) - selon l'heure d'arrivée, nuit en auberge près de Quito, ou à Otavalo.

Jour 2 : Transfert vers Otavalo, découverte de son marché et première randonnée d'acclimatation à la laguna Cuicocha (3400m, 5h)

Jours 3 et 4 : Randonnées d'acclimatation dans la réserve Cotacachi-Cayapas. 
Nous nous dirigeons vers le paramo et les lacs de Mojanda, afin de faire l’ascension des volcans éteints Yanaurco (4275m) et Fuya Fuya (4275m). 

Jour 5 : Ascension du volcan Imbabura (4610m) et soirée dans la communauté indigène de San Clemente, sur le flanc du volcan.
 
Jour 6 : Visite et activités dans la communauté de San Clemente.
 
Jour 7 : Route matinale vers le refuge du volcan Cayambe et rencontre avec vos guides de montagne. Nous profitons de la journée pour monter sur le glacier (4800-5000m) afin d'y pratiquer les manoeuvres de progression sur glacier et de sécurité.  Nuit au refuge Cayambe (4600m)

Jour 8 : Courte marche d’acclimatation supplémentaire le matin avant de faire les derniers préparatifs en après-midi et profiter de quelques heures de repos. À la nuit venue, ascension du volcan Cayambe (5790m).

Jour 9 : Retour du sommet en matinée. Après un bon repas chaud, nous quittons le refuge pour rejoindre la ferme écologique de Palugo. Nuit sur place, en gîte chez l'habitant.
  
Jour 10: Visite de la ferme Palugo et repos aux eaux thermales de Papallacta.

Jours 11: Transfert dans la zone protégée du volcan Chimborazo, remise en jambe avec une randonnée en altitude, d'Abraspungo à Urbina.  

Jours 12 et 13 : Transfert au refuge et ascension du Chimborazo (6268m)
Route vers le sud jusqu’au refuge Carrel (ou autre, selon la voie retenue par nos guides pour l’ascension), sur le flanc du Chimborazo. Après-midi de repos avant d’amorcer l’ascension vers minuit. Retour le lendemain midi, et transfert à Banos, au pied du volcan Tungurahua.

Jour 14 : Matinée d’activités à Banos. En après-midi, route de retour vers la région de Quito. Nuit en auberge.

Jour 15 : Vol de retour vers Montréal. Arrivée en soirée. 
L'esprit - Montagne & Volcan

L'esprit

Alors que le cratère du Cotopaxi projette une lourde colonne de fumée et de cendres et que son accès est interdit, il serait dommage de délaisser pour autant ce fabuleux terrain de jeu qu’est l’Équateur, et ses sommets nombreux, et challengeant!

L’ascension du Chimborazo, plus haut sommet du pays
Certes, cette ascension est plus longue et exigeante encore que ne l’est celle du Cotopaxi. Afin de vous donner toutes les chances d’atteindre le sommet, nous passerons une journée de plus au volcan Cayambe pour une meilleure acclimatation, mais surtout, pour passer plus de temps sur le glacier et bien mettre en pratique les manœuvres de progression sur glacier. Aussi, selon les conditions du glacier, nous ferons l’ascension du Chimborazo par la voie dite «arista» plutôt que la «normale».  Certes un peu plus longue, elle est actuellement la plus sécuritaire et celle qui vous donne les meilleures chances d’atteindre le sommet.

Volcan Cayambe - l'initiation à la progression sur glacier se fait à 5000m d’altitude, sur le 3e plus haut sommet du pays, le volcan Cayambe. Nous y serons le temps qu’il faut pour bien mettre en pratique les manœuvres que les guides de montagne vous enseigneront.

Volcan Cayambe – l’ascension: après la pratique des manœuvres sur glacier et une première nuit au refuge, pour parfaire l’acclimatation, nous profiterons de la journée suivante pour refaire une courte marche d’acclimatation sur la montagne, et se préparer pour l’ascension. Les conditions étant similaires (ascension nocturne, sur un glacier tout de même plus facile que le Chimborazo et moins pentu), le défi est imposant, mais l'expérience (sommet ou pas) est inégalable!

Nos guides : Nous avons en Équateur un collaborateur de la première heure, Ivan, qui s’avère être un guide exceptionnel, amoureux de son pays. Qui de mieux qu’un Équatorien, francophone de surcroit, pour vous plonger dans l’univers riche du pays? Il vous accompagne tout le voyage, et en haute montagne, il sera bien sûr épaulé par des guides de haute montagne certifiés.

L’hébergement : Une nuit seulement est prévue sous tente. Le reste du temps, vous logerez dans des auberges simples mais confortables, certaines dans de petites communautés où l’accueil et les rencontres seront assurément l’un des points forts du voyage! Une façon de bien récupérer entre les journées de marche, et de garder toutes vos énergies pour l’ascension finale.


Niveau de votre voyage de montagne en Équateur

Carte

 
Ce voyage de haute montagne en Équateur est d’un niveau Effort 4.
 
Bien que nous soyons en altitude, le circuit est construit de manière à respecter les règles qui en feront… un plaisir. Avant de franchir la barre des 6000 mètre et atteindre le sommet du Chimborazo, nous irons d'abord vers l'Imbabura, le Yanaurco, le Fuya Fuya et à Cuicocha, question de tester nos jambes et notre détermination. L'initiation se fera sur le glacier du volcan Cayambe, à près de 5000m d'altitude et nous passerons quelques nuits à plus de 4600m. Outre l'apprentissage des techniques de progression sur glacier, nous tenterons bien sûr l’ascension du volcan Cayambe!  Ce sera aussi une ultime chance de bien vous acclimater et mesurer vos capacités en altitude.

Nous avons prévu du repos entre les deux ascensions, de sorte que vous devriez arriver en pleine forme au volcan Chimborazo, et avoir toutes les chances d’en atteindre le sommet. Ici, la force du mental est d’autant importante que la fatigue commence à s’accumuler malgré tout… et qu’il faut bien les gravir ces 6268 mètres d’altitude!

Chaque jour, l'effort sera important, mais graduel. Les jours d'ascension du Cayambe et du Chimborazo (ou plutôt la nuit!), il faut être capable de fournir un effort de marche soutenu, régulier, pendant 8h de montée environ, avant d'amorcer la descente sur 1000m/1800m de dénivelé (3-4h). Des journées très exigeantes.

Une des particularités de ce voyage de haute montagne, est que vous dormirez en auberge presque chaque soir, un confort inattendu et fort apprécié, qui devrait vous permettre de consacrer toutes vos énergies à l'acclimatation et à l'ascension finale. Le voyage ne comporte qu'une nuit sous tente.

L’aventure limitée à 8 personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..

Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 8 personnes.

Votre guide en Équateur

Lancés sur tous les continents, les guides seront toujours LA différence Karavaniers. Sur ce voyage en Équateur, vous partirez aux côtés de : Ivan Suarez

Dates et prix Au départ de Quito

Dates des voyages

  • Du 07 Octobre 2017 au 21 Octobre 2017 (15 jours) - 4 815.00$ / Personne
  • Du 06 Janvier 2018 au 20 Janvier 2018 (15 jours) - 4 815.00$ / Personne
  • Du 01 Juin 2018 au 15 Juin 2018 (15 jours) - 4 815.00$ / Personne
  • Du 21 Septembre 2018 au 05 Octobre 2018 (15 jours) - 4 815.00$ / Personne
  • Du 07 Décembre 2018 au 21 Décembre 2018 (15 jours) - 4 815.00$ / Personne

Supplément petit groupe

Si groupe composé seulement de 4 participants : +150$ TTC / personne

Télécharger le carnet
complet de ce voyage

En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact
spécialiste

Marie-Josée Talbot

Cette année, j’aurais aimé guider quelque chose de nouveau pour moi… le Kangchenjunga?  Marie c'est un peu ça, toujours de la politesse mais avec une affirmation qui ne ment...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut