Fjords de l'est en kayak et trek

Le village coloré de Kulusuk, tout juste sous le cercle arctique, est le point de départ d’une exploration hors du commun. Plutôt que de choisir entre kayak de mer et randonnée, nous vous proposons une audacieuse combinaison des deux!  Notre terrain de jeu? Un dédale de fjords, des montagnes escarpées partout où le regard se pose, des glaciers qui craquent à approcher en kayak, d’autres qu’il faut traverser à pied, des vallées fleuries, des icebergs qui se fracassent et se renversent... 
img-article © Marie-Josée Talbot
  • Partager :
Groenland: Fjords de l'est en kayak et trek
  • À partir de
    4330.00$ au départ de Kulusuk
  • Groupes
    de 12 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 03 Rustique
    • Des nuits sous tente sauf celles hors trek où nous privilégions de charmantes auberges.
    • Repas d’expéditions avec cuisinier ou plat lyophilisé.
    • Participation souvent requise pour le montage/démontage et préparation des repas selon la composition de l’équipe.
    • Douches rares en trek.
  • Effort
    Effort 03 Soutenu
    • Les journées sont de 5 à 7h de marche, pouvant atteindre les 8h, en autonomie généralement et ce, pendant plusieurs jours d’affilée (5 à 10).
    • Pas de difficulté technique mais les dénivelés sont conséquents.
    • L’altitude est à prendre en considération.
    • Votre sac contient les affaires de la journée, sauf en de rares occasions.
  • Activités
    • Trek & Randonnée
      Trek & Randonnée
    • Kayak de mer
      Kayak de mer

Détails du voyage

  • Région :
    Côte Est Groenland-Angmassalik-Sermiligâq
  • Activités du voyage :
    • Trek & Randonnée
    • Kayak de mer
  • Durée de ce voyage :
    • 15 jours
    • de Montréal à Montréal
  • Période :
    • Juillet à Août
  • Tarifs du voyage :
    À partir de 4330$, au départ de Kulusuk Détails des prix
  • Supplément petit groupe :
    • 4 participants : +200$

Dates des voyages Au départ de Montréal

  • Confirmé
    Du 06 Juillet 2019 au 20 Juillet 2019
  • Ouvert
    Du 14 Juillet 2019 au 28 Juillet 2019
L'immersion - Souffle Polaire

Les points forts de cette expédition au Groenland

  • Combinaison originale de 5 jours de kayak de mer et 5 jours de trek pour une expédition hors du commun
  • Approche des icebergs et kayak dans les glaces sur la première portion, en autonomie
  • Retour en trek pour un point de vue totalement différent et une ultime journée sur glacier
  • Transfert des bagages entre les campements de trek par bateau moteur pour alléger nos sacs à dos!
  • La possibilité de prolonger le voyage de quelques jours pour découvrir l’Islande volcanique
  • Toujours la même qualité d’organisation en expédition: guides expérimentés, repas copieux et variés, itinéraire réfléchi et sécuritaire

Quand réserver?

Pour tous nos voyages au Groenland, nous vous suggérons de réserver au minimum 6 mois à l’avance. Même à plusieurs semaines du départ, les petits avions qui asssurent la liaison entre l'Islande et le Groenland affichent souvent complets, ou alors, les prix sont particulièrement élevés! 

Appelez-nous sans tarder pour réserver votre place sur nos départs de l’été 2018!

L'esprit - Souffle Polaire

L'esprit

L'esprit unique d'une expédition sur la côte est du Groenland combinant kayak de mer et trek...

Le village coloré de Kulusuk, tout juste sous le cercle arctique, est le point de départ d’une exploration hors du commun. Plutôt que de choisir entre kayak de mer et randonnée, nous vous proposons une audacieuse combinaison des deux!  Notre terrain de jeu? Un dédale de fjords, des montagnes escarpées partout où le regard se pose, des glaciers qui craquent à approcher en kayak, d’autres qu’il faut traverser à pied, des vallées fleuries, des icebergs qui se fracassent et se renversent... 
 
Après les derniers préparatifs à Kulusuk, nous nous lançons dans l’aventure avec cinq premiers jours d’expédition en autonomie, en kayak de mer. Remontant le fjord Angmassalik vers le nord, nous progressons entre banquise et icebergs jusqu’aux glaciers à la tête du fjord Sermiligâq. À part le glissement des kayaks sur la surface, le silence n’est brisé que par le craquement des glaces qui nous entourent. Mieux encore? Nul besoin d’être expert pour savourer cette exquise sensation de glisse entre les glaces. Après une dernière journée sur l’eau, nous troquons la pagaie pour nos bottes de marche.
 
Et nous voici lancés en trek pour cinq jours d’expédition supplémentaire. Le terrain est bel et bien celui de l’Arctique tel qu’on l’aime (spectaculaire!): fjords escarpés, hautes parois granitiques, glaciers et icebergs; l’appui d’un bateau pour transporter le matériel de campement et vos bagages vient rendre ce territoire sauvage… un peu plus accessible. Sans s’y méprendre tout de même, parce qu’on ne trouve ici aucun sentier balisé! Nous marcherons plutôt sur des tapis de mousse et d’arbustes nains, des pierriers et des moraines glaciaires… Un terrain pas toujours facile, et des traverses de rivières glacées à gué parfois corsées. En somme, un terrain de jeu excitant, qui se mérite…
 
Puis, c’est le retour à Kulusuk. Et alors que le petit avion décolle... le nez fixé au hublot, on n’y croit pas vraiment encore à toute cette immensité...
 

Avant-goût de votre itinéraire en kayak et à pied au Groenland

Les conditions météo et d’englacement pourraient amener les guides à adapter, modifier l’itinéraire, à tout moment. Faites leur confiance, ils parcourent ce territoire depuis plus d’une douzaine d’années déjà! L’itinéraire ci-dessous est donc donné à titre indicatif seulement.
 
Jour 1 : Départ de Montréal – vol vers Reykjavik (Islande)
 
Jour 2: Arrivée à Reykjavik - vol pour Kulusuk (Groenland)
À l’arrivée à Reykjavik (tôt le matin), transfert pour le petit aéroport national, et vol pour la côte est du Groenland et Kulusuk. Rencontre avec les guides, et visite à pied du village de Kulusuk. On s’affaire aux derniers préparatifs, qu’il s’agisse de l’équipement à prévoir pour le trek, ou encore de se familiariser avec les kayaks. Une maison est à notre disposition pour cuisiner et dormir (dortoir à l’étage).
 
Jours 3 à 7 / Kayak de Kulusuk vers le fjord Angmassalik – fjord Ikateq – Glacier Karale
La mise à l’eau se fait directement de Kulusuk, près du quai. Notre matériel, rangé dans des sacs étanches, est chargé dans les kayaks. En fin de matinée du jour 3, nous prenons la mer : si les glaces bloquent la baie de Kulusuk, nous aurons à négocier le passage, pour se faufiler jusqu'à l'entrée du fjord Angmassalik.
 
Dans l'immense fjord d'Angmassalik, les mammifères marins sont plus fréquents ; on y trouve notamment des baleines à bosse et trois espèces de phoques, et des restes d’habitations traditionnelles en tourbe. Après une ou deux nuits dans ce fjord, nous bifurquons vers la baie de Tuno par un passage étroit : le paysage est plus vert et l'ambiance totalement différente!

Les campements sont choisis (les beaux endroits ne manquent pas!) et situés près d'un point d'eau douce. Le guide s'occupe de la préparation des repas mais un coup de main pour la vaisselle n'est jamais refusé! La participation de tous aux tâches quotidiennes est d'ailleurs essentielle au bon déroulement du voyage : installation du campement, chargement des embarcations, corvée d'eau douce le soir, etc.
 
Après Tuno, un arrêt s'impose dans un site d'une étrange beauté: une ancienne base de l’armée de l’air américaine datant de la deuxième guerre mondiale. Nous passons finalement dans le fjord Sermiligâq pour atteindre Karale, à la tête du fjord. Ici, les icebergs sont plus gros, intimidants. Deux nuits sont prévues dans ce secteur.
 
Jour 8 : Approche en kayak ou à pied des glaciers de Karale
Dernier jour en kayak, nous en profitons pour approcher les glaciers à la tête du fjord Sermiligaq, dont les spectaculaires Karavaniers et Karale! Retour au campement, nuit sous tente.
 
Jours 9 & 10 : Trek de Karale à Nunartivaq et Ikateq
Tôt ce matin, nous laissons la plage derrière pour aller tâter du granit : une matinée toute en montée, sur la crête sublime qui mène à Nunartivaq par un col haut perché. Le terrain n’est pas facile pour ces premières heures : moraine plus ou moins stable, dalles de roc, blocs… Et la montée tout de même soutenue. Au col, vue magnifique sur les glaciers alpins qui survivent toujours, avant de gagner la vallée glaciaire de Nunartivaq. Depuis la plage de sable fin (si seulement l’eau n’était pas si froide!), on longe la mer et ses icebergs échoués, dans l’étroit fjord d’Ikateq, jusqu’au site de Sarqakajik, qui  s’ouvre  sur une belle vallée et un torrent magnifique. Le campement est monté plus loin, à proximité de la base américaine.
 
Jours 11 & 12 : Trek de Ikateq à la baie de Tuno – vallée Tunup Kua – Fjord Tasilaq
En suivant le littoral, toujours dans le fjord Ikateq, nous rejoignons le large delta de la baie de Tuno. qui impose quelques mémorables traverses de rivière! Après avoir remis les bottes sèches, nous nous rapprochons de l’extrémité de la vallée de Tunup Kua pour y monter le campement de ce soir. Le jour suivant, nous remontons la vallée vers le nord, délaissant la mer pour quelques heures, pour rejoindre l’extrémité étroite et peu profonde du grand fjord Angmassalik. Pour clore le trek en beauté, une traverse sur glacier nous attend, habituellement facile et à faire sans crampons. Le campement est monté sur les rives du fjord Tasilaq, avec, en toile de fond, tout au nord, les parois granitiques des Trillingerne (Triplettes).
 
Jour 13 : Fjord Tasilaq – Retour à Kulusuk
Nous profitons d’une dernière matinée de marche (ou de farniente!) pour profiter des parois mythiques des Trillingerme, dont celle du Storebror, réputée imprenable. En fin d’avant-midi, il faut démonter le campement et approcher l’équipement de la rive.  Des bateaux moteurs sont en route, pour nous ramener à Kulusuk. Nuit dans une maison du village. Votre guide vous prépare un dernier repas mémorable !

Jour 14 : Kulusuk – Reykjavik
L’avion décolle de l’île de Kulusuk pour nous ramener doucement vers le monde «civilisé». Selon l’horaire des vols, temps libres en fin de journée pour profiter du centre-ville de Reykjavik, ses cafés, bars et terrasses. Nuit en guesthouse (inclus).
 
Jour 15 : Reykjavik (Keflavik) – Montréal
Transfert matinal vers l’aéroport international de l’Islande, à Keflavik. Vol de retour vers Montréal, arrivée le jour même.

Niveau de votre expédition au Groenland

Carte

 
L’expédition : vous devrez enchaîner plus d’une dizaine de journées de marche et de kayak consécutives.
 
En trek, les dénivelés pourront atteindre 600-700m certains jours. Le terrain est certes l’élément de difficulté à considérer pour ceux qui n’ont jamais quitté les sentiers balisés. Les moraines sont instables souvent, la mousse ou la roche peuvent être glissants. Aussi, il faudra avoir un peu de sang froid pour passer les rivières et torrents glacés à gué. *Les bâtons de marche sont obligatoires sur ce trek, et d’une absolue nécessité!
En trek, les bagages et le matériel de campement seront transférés par bateau d’un site de campement à l’autre, vous ne portez que votre sac de jour.
 
Pour la portion kayak, l’effort sera modéré : nous pagaierons 5-6h par jour en moyenne, mais les glaces peuvent modifier nos plans à tout moment et il faut être souple et s’adapter! S’il est question d’effort physique, il l’est peu du niveau technique en soi. Nous vous encourageons tout de même à vous tester lors d'une sortie d'un ou deux jours de kayak de mer avant de partir. Tout le matériel devra être chargé dans les kayaks.
 
Ce type d’expédition en autonomie exige certainement que tous mettent la main à la pâte: si vos guides préparront les repas, et traceront la route à suivre chaque jour en mer, ils auront besoin de l’aide de chacun pour monter les campements, décharger les kayaks, aller chercher de l’eau douce pour la cuisson, etc.
 
Le Groenland l’été ne devrait pas vous intimider! Il fait généralement plutôt beau, ensoleillé, bien que le brouillard ou des averses puissent tenir un ou deux jours à l’occasion. Le jour il fera entre 5-15 degrés, et la nuit venue, autour de 5 degrés.

L’aventure limitée à 12 personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..

Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 12 personnes.

Votre guide au Groenland

Lancés sur tous les continents, les guides seront toujours LA différence Karavaniers. Sur ce voyage de trek au Groenland, vous pourrez partir aux côtés de l'un d'entre eux: Marie-Josée Talbot, Delphine Roy, Simon Nadeau ou Bernard Maillot

Dates et prix Au départ de Kulusuk

Dates des voyages

  • Du 06 Juillet 2019 au 20 Juillet 2019 (15 jours) - 4 330.00$ / Personne
  • Du 14 Juillet 2019 au 28 Juillet 2019 (15 jours) - 4 330.00$ / Personne

Supplément petit groupe

Si groupe composé seulement de 4 participants : +200$ TTC / personne

Télécharger le carnet
complet de ce voyage

En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact
spécialiste

Marie-Josée Talbot

Cette année, j’aurais aimé guider quelque chose de nouveau pour moi… le Kangchenjunga?  Marie c'est un peu ça, toujours de la politesse mais avec une affirmation qui ne ment...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut