Salcantay - trek en liberté

En 7 jours de randonnée, nous passons des vallées cultivées aux cols parfois enneigés, puis aux sites archéologiques, et même à la jungle. Difficile de faire plus complet que cette version longue du Camino Inca, le chemin qui conduit au Machu Picchu. Ici, on part de plus loin, dans des vallées fréquentées par les éleveurs de vaches, moutons et llamas, pour rejoindre par la montagne le fameux sentier inca qui rejoint la cité sacrée. En chemin, face au marcheur, se dresse le Salcantay, montagne sacrée qui domine les alentours de sa calotte glaciaire. 
img-article © Loic Guilloux
  • Partager :

Grand classique revisité

Pérou: Salcantay - trek en liberté
  • À partir de
    60.00$ au départ de Cusco
  • Groupes
    de 10 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 02 Épicurien
    • Quelques nuits en tentes et les autres dans des auberges/refuges parfois même chez l’habitant.
    • Repas savoureux préparés par un cuisinier, à base de produits frais même en trek.
    • Service attentionné même en bivouac.
    • Douches non quotidiennes mais fréquentes.
  • Effort
    Effort 03 Soutenu
    • Les journées sont de 5 à 7h de marche, pouvant atteindre les 8h, en autonomie généralement et ce, pendant plusieurs jours d’affilée (5 à 10).
    • Pas de difficulté technique mais les dénivelés sont conséquents.
    • L’altitude est à prendre en considération.
    • Votre sac contient les affaires de la journée, sauf en de rares occasions.
  • Activités
    • Trek & Randonnée
      Trek & Randonnée

Détails du voyage

  • Région :
    Salcantay – Machu Picchu – Vallée Sacrée
  • Activités du voyage :
    • Trek & Randonnée
  • Durée de ce voyage :
    • 8 jours
    • de Cusco à Ollantaytambo
  • Période :
    • Avril à Septembre
  • Tarifs du voyage :
    À partir de 60$, au départ de Cusco Détails des prix

Dates des voyages Au départ de Cusco

Choisissez vos dates de voyage
Contacter le spécialiste pour plus d'informations.

Laissez-vous transporter par le trek du Salcantay

En 7 jours de randonnée, nous passons des vallées cultivées aux cols parfois enneigés, puis aux sites archéologiques, et même à la jungle. Difficile de faire plus complet que cette version longue du Camino Inca, le chemin qui conduit au Machu Picchu.

Ici, on part de plus loin, dans des vallées fréquentées par les éleveurs de vaches, moutons et llamas, cultivées pour le quinoa, les patates et de nombreux fruits et légumes. En remontant ces vallées, les cultures disparaissent et seuls les troupeaux regardent passer les rares randonneurs. Il faut dire que nous sommes les seuls à passer dans cette vallée.
L'objectif des premiers jours est clair : atteindre le col à presque 4700m, d'où on aperçoit, éclatant de blanc, l'Apu Salcantay. C'est une montagne sacrée, ses glaciers s'élèvent à 6271m. Le chemin bascule dans la vallée et rejoint la rivière qui coulera bien droite pendant plusleurs kilomètres... trop droite pour être naturelle, ne vous y trompez pas, cette rectitude est l'oeuvre des civilisations passées, probablement des ingénieurs du temps des Incas. L'altitude diminue doucement alors qu'on s'approche du village de Wayllabamba, les cultures reprennent et les arbres tapissent de nouveau le fond de la vallée. 

Wayllabamba est un point de passage de l'Inka Trail. C'est ainsi qu'après 4 jours de marche, notre chemin rejoint le célèbre Camino Inca, la voie royale qui mène au Machu Picchu à pied. Désormais les escaliers de pierre et les sites archéologiques marqueront le sentier. Il reste trois cols à franchir, à 4215m, 4000m et 3900m (en deux magnifiques jours de marche) pour franchir finalement le 7ème jour les dernières marches vers la Porte du Soleil. Et enfin le Machu Picchu se dévoile. 

Ce trek du Salcantay, c'est le meilleur des deux mondes : 4 jours seuls dans la montagne, à la découverte des hauts cols mais aussi des vallées habitées et cultivées, suivi de 3 jours sur le mythique chemin inca, et ses vestiges, jusqu'au Machu Picchu. On l'annonçait : difficile de faire mieux !

Un voyage en LIBERTÉ, késaco ?

Nos voyages libertés s'adressent aux voyageurs chevronnés qui seront à l'aise de se débrouiller seuls tout ou partie de leur voyage. Vous composez votre groupe, choisissez vos dates et nous nous occupons de la logistique de votre trek. Un voyage en Liberté ne s'adresse pas à n'importe qui ! Prenez le temps de bien comprendre toutes les caractéristiques des voyages LIBERTÉ

Vous avez peu d'expérience de voyage, vous aimez l'incroyable sentiment de cohésion lorsqu'on vit une expédition avec des gens sympathiques, vous voyagez seul, ou vous préférez être guidé dans les méandres d'une culture que vous ne connaissez pas ? Optez pour un voyage guidé (qu'il est possible de privatiser à vos dates si vous avez besoin d'intimité). 

© arrivée Machu Picchu
Attention - Permis du Chemin Inca - Montagne & Volcan

Attention - Permis du Chemin Inca

À tous les randonneurs qui projettent de marcher sur le Chemin Inca en 2021 : ATTENTION, ce message vous concerne !

Le nombre de randonneurs autorisés à entrer sur le Chemin Inca est restreint. L'octroi des entrées se fait selon la maxime "premier arrivé, premier servi", à l'automne précédent le départ, avec le numéro de passeport de chaque participant. Il faut donc réserver très en avance. Soyez souple dans vos dates !

Plus de permis à votre période ? Regardez le Trek en pays Quechua.
© ruines incas sur le chemin
Les points forts du trek du Salcantay, version Karavaniers - Montagne & Volcan

Les points forts du trek du Salcantay, version Karavaniers

  • un voyage en Liberté : votre groupe, vos dates, notre logistique et même le confort du Klamping, dans la limite des restrictions du parc (matelas confortables, douches dans la 1ère partie et chaque repas ...)
  • un itinéraire bien pensé, avec des chemins différents de l'itinéraire classique et des journées bien équilibrées : la montagne juste pour nous les 4 premiers jours puis les 3 derniers jours sur Camino Inca, avec l'arrivée à pied au Machu Picchu, en décalé par rapport à la foule - on remonte le visiter le lendemain avec plus de temps
  • vous encouragez les bonnes pratiques quant au travail des arrieros, guides et porteurs. Ce devrait être un de vos critères de choix principaux. Salaires, nourriture, conditions de travail, équipement, on voit de tout sur le sentier inca, surtout avec les agences "cheap". Rares sont celles qui ont autant de respect pour ses porteurs que Karavaniers. Pensez-y lorsque vous comparez.

Niveau du voyage : 3

Un niveau 3, mais un petit niveau 3... Ce trekking de 7 jours au Pérou, sans difficulté technique, atteindra une altitude maximale de 4700m. Cette journée-là, celle du premier col, demandera un peu d'effort. Une autre journée, la deuxième passée sur le Camino Inca, est exigeante : 1200m de montée jusqu'au col (4215m) et 7h/8h de marche. Et puis, sur le Camino Inca, il y a beaucoup d'escaliers. Dans les montées, cela casse un peu les jambes et dans les descentes, il faut ménager ses genoux. Pour le reste, ce trek est accessible.
Il ne faudrait pas vous priver du grand plaisir de ce voyage trek parce que 2 jours (sur un total 7) sont plus exigeants... Dénivelés entre 500m et 1200m par jour, journées de 5 à 8h de marche, entraînez-vous!

L'acclimatation est tellement progressive qu'à part l'essouflement en montée (normal en altitude et en montagne en général), on ressent peu d'effets. Les conditions de camping peuvent fatiguer : les nuits sont fraîches et si la pluie et le vent s'en mêle, la neige et le froid peuvent être de la partie. C'est ce facteur qui nous convainc de le laisser dans les niveaux 3, pour que chaque voyageur soit prêt à des conditions de haute altitude. Un trek en montagne se prépare aussi mentalement !

© campement inka trail
L'esprit de notre trek du Salcantay - Montagne & Volcan

L'esprit de notre trek du Salcantay

La plupart des agences de Cusco proposent le trek du Salcantay en 5 jours. Ce chemin, magnifique, s'est transformé en nouvelle autoroute de randonneurs lorsqu'obtenir des permis d'entrée pour l'Inka Trail est devenu difficile. Nous n'avons pas envie de vous faire camper au milieu de dizaines de tentes, pour arriver au village de Santa Teresa (de là, il faut marcher sur la voie ferrée pour rejoindre le village en dessous du Machu Picchu, pas du tout la Porte du Soleil). Nous aimons vous amener là où vous ne pourriez pas aller sans nous. Nous avons donc pensé notre itinéraire comme un idéal pour bons marcheurs : la version longue du Camino Inca. 

1) Le trek : 7 jours de marche et 1 journée de visite du Machu Picchu + retour. 
Notre chemin part d'un petit village dans une vallée isolée. C'est là que Genaro, notre arriero, et sa famille habitent. Hormis les bergers, seuls les groupes Karavaniers remontent la vallée, nous avons la quiétude et la beauté du chemin pour nous. Le col est magnifique. Ces 4 premiers jours de marche sont une parenthèse, de quoi oublier que le pays est touristique. On y voit les différents étages écologiques jusqu'à 4700m, et la vie de nos jours dans les montagnes.
Ensuite, le chemin rejoint l'Inka Trail à la fin de la 1ère journée de randonnée de la version classique du trek du Camino Inca. Là, bien sûr, la fréquentation augmente, mais il faut savoir bien choisir ses étapes. Nous choisissons d'équilibrer les journées et de camper à Phuyupatamarca, un des plus beaux campements du pays, et non pas à Winaywaina. En dormant plus loin de la Porte du Soleil (l'entrée au Machu Picchu, donc la fin du trek), nous évitons bien du monde. Et pour ce dernier jour de marche, hors de question de partir de nuit. Nous prenons le temps de visiter les vestiges historiques du campement, avant de marcher une journée complète. On arrivera à la Porte du Soleil en après-midi, probabalement seuls. Quelle chance ! Enfin, nous reviendrons sur le site du Machu Picchu au petit matin pour avoir une demi-journée entière de visite. 

2) Les conditions de travail des guides et porteurs.
Il est extrêmement difficile de vérifier comment sont traités les porteurs, arrieros, cuisiniers et guides. En randonnant, vous verrez l'équipement qui est fourni aux porteurs mais cela ne reflète pas leurs conditions de travail. Nous nous assurons que le salaire de chaque porteur soit bien au-dessus du minimum réglementaire (qui n'a pas été révisé depuis 15 ans), que le budget alimentaire soit décent (notre budget par jour par porteur est de 12 soles en 2020, alors que certaines agences descendent jusqu'à 6 ou 4 soles, à peine de quoi assurer un seul repas), que les salaires soient remis le jour même de la fin de leur travail, que chacun soit respecté par le guide, bénéficie d'une assurance accident de travail et puisse compter sur un coup de main de notre contact local lorsque sa famille a besoin d'accès aux soins par exemple. Bien sûr, nous respectons les limitations de poids.

3) Le confort : bon lit, bonne fourchette !
Nous croyons fermement qu'après une bonne nuit de sommeil et l'appétit satisfait, rien ne peut entâcher la beauté de la randonnée. Depuis 2018, nos voyages incluent un matelas de camping hors norme et un oreiller. L'ère du matelas de 1cm de mousse est bien loin ! Pour les 4 premiers jours, nous aurons même une douche chaude de camping au campement. Quant aux repas, nos cuisiniers au Pérou font des merveilles. Les repas sont copieux, équilibrés, font la part belle aux produits locaux et recettes péruviennes, et surtout ils sont absolument délicieux. Comme pour les porteurs, le budget repas est bien au-dessus de la norme.

Avant-goût de votre itinéraire

Le point de rencontre avec votre guide sera à Cusco.

Jour 1 : Transfert au point de départ et 1ère journée de trek.
Jours 2-3-4 : Randonnée dans les vallées du Salcantay jusqu'à rejoindre le Chemin Inca.
Jours 5-6-7 : Marche sur le Camino Inca, jusqu'à atteindre le Machu Picchu en après-midi du jour 7.
Jour 8 : Visite du Machu Picchu et retour à Ollantaytambo. 

Voyager mieux, c'est voyager moins souvent mais plus longtemps. Pensez à intégrer ce trek dans un grand voyage au Pérou !

Voyager mieux, c'est voyager moins souvent mais plus longtemps !

Voyager mieux, c'est voyager moins souvent mais plus longtemps. Pensez à intégrer ce trek dans un grand voyage au Pérou ! Cusco et sa vallée sacrée, Lima et la côte, le Lac Titicaca, Arequipa et le Canyon de Colca... à découvrir avant le trek pour une acclimatation optimale.

Pas à l'aise avec l'organisation de l'avant et après trek ? Joignez-vous à l'un de nos groupes ou privatisez notre voyage complet : Salcantay et Machu Picchu.

Télécharger le carnet
complet de ce voyage

En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact
spécialiste

Julie Betelu

Jonglant entre le vieux continent et l'Amérique du Nord, Julie n’a pas les pieds dans la même bottine. À 8 ans, elle s’envolait pour la Thaïlande. Et à 11, au Guatemala. Plus...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut