Jean-Philippe Leblanc

Guide

L’Homme est une drôle de bête ! Mais dans le cas présent, la bête est aussi un drôle d’homme ! Plus grand que nature, Jean-Philippe fait partie de cette espèce en voie de disparition : les géants de la Pointe-Basse. Il pousse les pieds dans l’eau salée, sur un petit archipel en plein cœur du Golfe du Saint-Laurent. Ces premières aventures le mènent sur les flancs nord et l'arête ouest du Cap à Fabien ainsi que la face nord-est de la Butte Ronde, dont il gravit plusieurs fois la cime en solo hivernal. Aventurier accompli, il pêche un homard à main nue avant ses neuf ans, sans compter son exploration précoce du mystérieux lac à Quinn (dont on n’a encore jamais trouvé le fond). Ces exploits inégalables font évidemment de l’ombre aux petites aventures que mènera Jean-Philippe dans sa vie d’adulte : ascensions répétées de l’Aconcagua et du Mera Peak, le Denali en autonomie complète (une fois suffit!), traversée du parc Auyuittuq en hivernale, exploration des fjords du Groenland en été, kayak dans le sud-ouest américain et au pied de la Cordillère Darwin notamment.     
 
Du géant de la Pointe-Basse, disons aussi que… Engagé socialement, il est le fondateur de Face aux vents un organisme voué à l'accompagnement et l'organisation d'activité de plein air pour une clientèle suivie en santé mentale. Allez voir! www.faceauxvents.org

L'infolettre des karavaniers

Haut