Canaries : La trilogie volcanique

Tout un voyage pour profiter au mieux des richesses et de la variété de deux des îles magnifiques de l’archipel des Canaries : Tenerife et La Gomera. Cet itinéraire combine la douceur de vivre de chacune, à pied. La randonnée est le prétexte pour saisir cet archipel autrement que par ses plages, mais sans bouder le plaisir d'une baignade de temps en temps !
img-article
  • Partager :
Espagne: Canaries : La trilogie volcanique
  • À partir de
    3780.00$ au départ de Tenerife
  • Groupes
    de 12 voyageurs max.
  • Confort
    Confort 01 Dolce Vita
    • Pas de nuit sous tente mais dans de « petits » hôtels
    • Service attentif en tout temps, véhicule privatif et repas en restaurant tous les soirs et parfois le midi.
    • Douche chaude la majorité des soirs.
  • Effort
    Effort 02 Modéré
    • 5 à 6h d’activité par jour.
    • Les dénivelés sont plus respectables.
    • L’altitude peut être un facteur mais peu déterminant.
    • Vous ne portez que votre sac de la journée.
  • Activités
    • Trek & Randonnée
      Trek & Randonnée

Détails du voyage

  • Région :
    Canaries
  • Activités du voyage :
    • Trek & Randonnée
  • Durée de ce voyage :
    • 15 jours
    • de Montréal à Montréal
  • Période :
    • Mars à Novembre
  • Tarifs du voyage :
    À partir de 3780$, au départ de Tenerife Détails des prix
  • Supplément petit groupe :
    • 6 participants : +200$

Dates des voyages Au départ de Montréal

  • Places limitées
    Du 30 Octobre 2022 au 13 Novembre 2022
  • Places limitées
    Du 20 Novembre 2022 au 04 Décembre 2022
  • Ouvert
    Du 29 Janvier 2023 au 12 Février 2023
  • Ouvert
    Du 18 Mars 2023 au 01 Avril 2023
© Trek La Palma
L'esprit de cet itinéraire dans l'archipel des Canaries - Rencontres & Histoire

L'esprit de cet itinéraire dans l'archipel des Canaries

L’idée derrière cet itinéraire est de montrer deux îles de l’archipel des Canaries avec la randonnée pédestre comme prétexte pour découvrir les cultures endémiques de chacune, leurs cuisines et leurs paysages.

Véritable formation volcanique située au milieu de l’océan Atlantique, elles se distinguent par leur géologie et leur verticalité. La palette de couleurs est incroyablement variée. Au-delà du bleu azur de la mer, nous marchons au cœur du vert flamboyant des forêts humides de laurier Sylva, sur le noir sombre des anciennes coulées de lave, dans l’ocre et le rouge des pierres menant aux sommets des volcans, et à travers toutes les espèces de cactus qui déteignent dans les paysages. 

À nous les plaisirs de la table, aux spécialités locales, bien distinctes pour chacune des îles! Vous connaitrez le gofio, les plats en sauce mojo avec ou sans picon, la viande de cochon noir, le fromage almogrote, le sirop de palmier, sans oublier les vins blancs canariens, dont les vignobles se situent au milieu des pierres volcaniques.

L’histoire des îles et leurs diverses influences depuis l’époque des colonisations du 16e au 19e siècle ont façonné la culture et les traditions : saveurs des Antilles, goûts de l’Afrique de l’Ouest et spécialités culinaires adaptées espagnoles, la mère patrie. Bien sûr, cette influence se ressent au niveau du rythme de vie, pas mal plus souple et décontracté que sur le continent.

Les voyageurs possédant une base en espagnol l'entendront aussi dans l’accent des îles, comme les ‘’S’’ qui ne sont pas souvent prononcés, rappelant les liens d’immigrations importantes avec le Venezuela et Cuba. Sur La Gomera, le langage peut prendre une toute autre forme… Essayez d’imaginer une méthode de communication avant l’ère du téléphone, dans un relief totalement accidenté, sans route entre les villages… vous y êtes.

Laissez-vous transporter par les couleurs des Canaries

Les péninsules de Teno et d'Anaga sont issue d'activités volcaniques distinctes, tout comme la portion centrale de l'île dominée par le volcan Teide. Avec le temps, ces trois massifs se sont rejoints pour constituer l'île de Tenerife. Les premiers jours plongent dans l'histoire des îles et dans le monde rural canarien d'aujourd'hui, par des randonnées entre mer et montagne sur les pointes nord (Anaga et Teno), en reliant des villages isolés perchés sur leurs promontoires.

Puis ce sera le tour de la Gomera et son microcosme : nous traversons l'île à pied, du sud au nord, comme un C remonté. Six jours sans véhicule, quel luxe! Avec des randonnées au parc national du Garajonay et dans la région d'Hermigua et d’Agulo, nous marchons dans les environs de l’immense forêt humide endémique de laurier Sylva unique à cette île. Elle pousse grâce aux courants marins (inversion thermique) et aux vents (alizés) particuliers à cette région de l’océan Atlantique.

Finalement, en revenant sur Tenerife, les randonnées au centre de l'île, dans le parc national du Teide, révèlent un paysage lunaire ! Pourquoi ne pas monter vers les sommets, comme le Pico Viejo qui offre de saisissantes vues sur l'ensemble de la chaîne volcanique, le Guajara et son immense caldera, ou bien sûr le haut Teide. 

En deux semaines, c'est assurément l'itinéraire le plus intéressant, le plus dépaysant possible. Sentiment de liberté et de déconnexion (ou de reconnexion à la vie simple?) inévitable...
© Trek Canaries, Guajara
L'IMMERSION - Rencontres & Histoire

LES POINTS FORTS DE CE VOYAGE AUX CANARIES

  • Découverte de 2 îles aux couleurs différentes de l’archipel des Canaries - Tenerife et La Gomera - et l'incroyable variété d'écosystèmes : la jungle, le désert, la lune se côtoient.
  • L'ambiance Dolce Vita : les nuits en auberge ou petit hôtel de village et les plaisirs épicuriens avec la cuisine canarienne aux influences diverses.
  • Les rencontres : notre guide local, les gens qui nous hébergent ou nourrissent, celles fortuites, que l’on fait en marchant.
  • Optionnel : la montée du plus haut volcan de l’archipel des Canaries, le mont Teide, à 3715 m. d’altitude. Il est aussi le sommet de l'Espagne !
  • Voyage encadré par un guide Karavaniers qui connaît à la fois ces îles des Canaries, nos hôtes et les chemins originaux pour la randonnée.

NIVEAU 2

Ce trek ne comporte pas de nuits de camping, le climat doux et l'expérience culinaire rendent le voyage très agréable. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucun effort à fournir ! Comptez 4 à 7h de marche par jour, des dénivelés de 400m à 800m en moyenne. Les pentes sont parfois abruptes, mais les sentiers sont toujours bien aménagés et les journées ne sont pas très longues. Les randonnées plus soutenues sont entrecoupées de journées plus faciles avec visite culturelle ou même baignade. 

Selon la météo et l'envie générale des participants, l'ascension du sommet du mont Teide, le sommet de l'Espagne à  3718 m. d'altitude peut être envisagée. Ce sera évidement le dénivelé le plus important, soit +1450m, mais toujours sur sentiers bien aménagés. On y ressent les effets de l'altitude.


Pour ceux qui cherchent un premier voyage de longue randonnée, les Canaries sont un excellent choix. Si jamais l'énergie manque pour une journée ou deux, une alternative est généralement possible puisque nous dormons souvent au même endroit pour deux nuits. Ainsi, le groupe vous retrouvera le soir venu, à temps pour l’apéro!

Avant le départ, n’oubliez pas de vous entraîner régulièrement, et de faire quelques randonnées en montagne.

Avant-goût de votre itinéraire

Jour 1 - Vol vers Les Canaries

Jour 2 - Tenerife, La Laguna

Transfert à San Cristobal La Laguna, une magnifique ville coloniale qui sert de décor à notre première journée aux îles Canaries. Visite et temps libre.
Nuit en hôtel, dîner et souper inclus.

Jour 3 : Parc rural d'Anaga
Serpentant entre les pinèdes et la forêt de laurisilva, le chemin parcourt une crête volcanique vers le village de Punta del Hidalgo. C'est une belle et longue descente de ces montagnes aux villages perchés à la mer, jusqu’à s'y mettre les pieds dedans. Cet environnement verdoyant et très escarpé est le premier volet de notre trilogie volcanique. En effet, la région d’Anaga, avec la péninsule de Teno et le massif du Teide, a été créée par une activité volcanique distincte réunissant alors trois grandes éruptions pour former avec le temps l’île de Tenerife. 
Transfert vers la pointe nord-ouest (1h), installation à l'auberge dans la région de Buenavista del Norte/ Los Silos, jolis villages typiques de bord de mer.
Tous les repas inclus. 

Jour 4 : Le massif de Teno
Départ à pied depuis l'hébergement. 
C'est l’occasion parfaite de saisir l’effet direct de l’inversion thermique des courants marins et des Alizés sur ces îles. Du côté nord, le paysage est vert et luxuriant, et du côté sud, tout est presque sec. Nous traversons littéralement la limite entre les deux écosystèmes. La randonnée du jour est une grande boucle qui donne des points de vue sur la mer et les îles voisines de La Gomera et de La Palma.
Au retour, temps libre au village, charmant.
Tous les repas inclus.

Jour 5 : Teno et traversée vers La Gomera
La route menant vers le sud de l’île est des plus spectaculaires (et escarpées) de tout l’archipel. Au passage, nous passons voir le magnifique village de Masca, à moins que nous choisissions un petit détour pour une jolie randonnée courte. Courte... car le ferry nous fait traverser le bras de mer vers la Gomera (environ 1h), et nous nous installons au sud, dans un village de bord de mer : Playa Santiago.
Nuit en hôtel.
Tous les repas inclus.

Jours 6 à 12 - île de La Gomera
Une traversée (ou plutôt une demi-boucle) de 6 jours sur l'île de La Gomera. Au départ de la plage de Santiago, au sud, les sentiers piquent vers le nord, en remontant les canyons. Premier arrêt : le minuscule village d'Imada.
De là, il faut traverser les crêtes vers l'ouest, puis opter pour le chemin le plus direct ou pour un détour par la forteresse de roches qui surplombe notre deuxième arrêt : Chipude. On s'y installe pour deux nuits. La journée du lendemain est pleine de liberté! Celle de se reposer et profiter de la terrasse. Celle de monter à la forteresse si on n'y est pas allé la veille. Celle de plonger dans un canyon pour en remonter par des sentiers en zigzag sur un autre versant. 

Puis, le trek se poursuit vers le nord, vient se frotter au parc national du Garajonay, jusqu'au joli village de Vallehermoso : une journée un peu plus longue, mais avec plus de descente que de montée. Enfin, le lendemain, on surplombe la côte nord et enfin rejoint la côte nord-ouest, et plus précisément le pittoresque village d'Agulo, où l'on reste deux nuits. Nous sommes alors dans la région d'Hermigua, où l’immense forêt humide endémique de laurier Sylva pousse.

Cette belle boucle, tout à pied, fait la part belle aux villages charmants et offre des paysages diversifiés. Et surtout, cette sensation de liberté incroyable lorsqu'on ne prend pas de véhicule.

Nuits en hôtel, appartement ou auberge. Tous les repas inclus.
 
Jour 12 - Parc de Garajonay et retour sur Tenerife
Arrêt et petite randonnée sur la route pour retourner au ferry : l'occasion de marcher dans la forêt endémique très spéciale du parc de Garajonay. Le sentier, suivant un cours d'eau qui irrigue tout le long de l'année la vallée cultivée et fertile d'Hermigua conduit au pied de la cascade d'El Cedro. Il continue dans la forêt du parc national de Garajonay, patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette forêt luxuriante recouvre environ 4000 hectares et abrite plus de 400 espèces végétales dont les bois de lauriers (Laurie Sylva) et les bruyères arborescentes.

Puis nous traversons la mer et rejoignons Vilaflor, un petit village perché à l'entre du Parc National du Teide.
Nuit en hôtel, tous les repas inclus.

Jour 13 – Parc national du volcan Teide 
On pourrait l'appeler "on a marché sur la Lune" tellement les paysages détonnent. Basés dans le village de Vilaflor, nous visitons les plus belles sections du parc national. Nous traversons des paysages lunaires où quelques plantes endémiques ont réussi à s'adapter et à pousser malgré ces conditions contraignantes, tels que le genêt blanc du Teide, les tajinaste (vipérines) aux fleurs rouges, et giroflée du Teide. 

La première idée serait de se lever tôt et de remonter les flancs du volcan Teide, voire pour les plus vaillants d'atteindre son sommet (3715 m.). Depuis la base de la Montaña Blanca qui embrasse le cirque de las Cañadas jusqu'aux flancs du Teide, le paysage est absolument lunaire. À moins que l'on opte pour gravir le Guajara pour profiter de la vue. Sans oublier d'aller observer les fameux phénomènes géologiques comme le Roque de Garcia. 
Retour à Vilaflor. Repas du midi inclus, souper libre.

Jours 14 et 15 : Envol vers le Québec
Transfert à l'aéroport le jour 14, vol et arrivée au Québec le jour 15.
Repas non inclus.

L’aventure limitée à 12 personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..

Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 12 personnes.

Votre guide de trek

Lancés sur tous les continents, les guides seront toujours LA différence Karavaniers. Sur ce voyage de trek dans les Canaries (Espagne) ce sera fort probablement François-Xavier, ou Julie et Claudio qui vous guidera.

Dates et prix Au départ de Tenerife

Dates des voyages

  • Du 30 Octobre 2022 au 13 Novembre 2022 (15 jours) - 3 780.00$ / Personne
  • Du 20 Novembre 2022 au 04 Décembre 2022 (15 jours) - 3 780.00$ / Personne
  • Du 29 Janvier 2023 au 12 Février 2023 (15 jours) - 3 780.00$ / Personne
  • Du 18 Mars 2023 au 01 Avril 2023 (15 jours) - 3 780.00$ / Personne

Supplément petit groupe

Si groupe composé seulement de 6 participants : +200$ / personne

Télécharger le carnet
complet de ce voyage

En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact
spécialiste

Julie Betelu

Jonglant entre le vieux continent et l'Amérique du Nord, Julie n’a pas les pieds dans la même bottine. À 8 ans, elle s’envolait pour la Thaïlande. Et à 11, au Guatemala. Plus...

Lire la suite

Contactez-nous pour planifier votre voyage ou pour plus d’informations

L’infolettre des karavaniers

Haut